PSG presse

Revue de presse PSG : Cavani, Neymar, Lucas, Pastore, Kurzawa, mercato…

Vu et lu au sujet du PSG ce dimanche dans la presse écrite.

“Meilleure défense de L1, le MHSC n’a pas pesé lourd face à Paris, meilleure attaque du championnat, puni par quatre buts signés Cavani (11e), nouveau meilleur buteur de l’histoire du PSG, Neymar (41e sp et 82e) et Di Maria (70e), ce samedi lors de la 23e journée, dans un match à sens unique”, résume le Midi Libre.

“Il est des matchs, parfois, où Neymar et Cavani trouvent toute leur place, tous les deux, au même moment. Ce « miracle » s’est produit hier. Le Matador venait de déboulonner la statue d’Ibrahimovic. Alors, pour fêter ça, il s’est directement dirigé vers le virage Auteuil pour lancer son maillot vers les fans, exultant torse nu et muscles bandés, raconte Le Parisien. Peu avant la mi-temps, le PSG obtenait un penalty grâce à Draxler. Neymar recevait alors le ballon des mains de Cavani, un geste salué chaudement par le Parc des Princes comme s’il s’agissait d’une preuve de générosité de la part de l’Uruguayen. Une fois la sentence exécutée, Edi et Ney se tombaient dans les bras.”

“Pastore avait un message à faire passer, ajoute le quotidien francilien. Il est venu hier soir marteler devant les journalistes son envie d’aller chercher ailleurs qu’à Paris du temps de jeu en vue de la Coupe du monde. Cette prise de position recèle une part de pression alors que le marché des transferts ferme mercredi soir. Une façon de réclamer un peu de compréhension à des dirigeants en quête de liquidités pour satisfaire aux règles du fair-play financier. Pastore sait très bien que son salaire important (700.000 € brut mensuels) et son contrat qui court jusqu’en 2019 peuvent être un frein pour ses prétendants.”

Les notes du Parisien : Areola 6  / Meunier 5  / Thiago Silva 6  / Kimpembe 6,5  / Kurzawa 5  / Draxler 6,5  / Lo Celso 6,5  / Rabiot 7  /Di Maria 7,5  / Cavani 7  / Neymar 7

Les notes de L’Equipe : Areola 6  / Meunier 5  / Thiago Silva 6  / Kimpembe 6  / Kurzawa 5  / Draxler 6  / Lo Celso 6  / Rabiot 6  /Di Maria 8  / Cavani 7  / Neymar 7

“Un record chacun. Contre Montpellier, Cavani et Neymar ont tous les deux eu l’occasion de briller. Le tout autour d’une communication bien orchestrée du club, écrit L’Equipe. Cavani a enfin doublé Ibrahimovic pour devenir le meilleur buteur du club. Comme pour ménager les ego et rendre davantage encore cette soirée inoubliable, le destin a aussi propulsé Neymar dans la grande histoire parisienne puisqu’il a marqué le 2000e but du PSG au Parc des Princes, toutes compétitions confondues. Et sur penalty (40e)… Si le scénario du match a été parfait en tout point, l’avant et l’après-match aussi, avec une communication finement préparée. […] Cette entreprise de communication s’est également prolongée devant les médias avec la présence d’Al-Khelaïfi et de Neymar (lire ici), ce qui n’est pas commun. Tous les deux avaient des messages à faire passer, notamment sur l’avenir de la star dans la capitale. Après avoir félicité publiquement son buteur, le président du PSG a tenu à démentir, avec sourire mais fermeté, un éventuel souci avec sa recrue star.”

“Le transfert de Lucas vers Tottenham pourrait se finaliser rapidement. Pastore, lui, s’impatiente, lit-on également dans le journal sportif. À moins de 30M€, à cet âge, avec cette expérience du haut niveau, Tottenham est arrivé à la conclusion qu’il n’avait pas d’équivalent à Lucas sur ce marché d’hiver. Hier, selon différentes sources anglaises, un montant supérieur à 25M€ était négocié. Le transfert de Lucas à Tottenham est « en très bonne voie », expliquait-on hier soir au PSG. Dans ce dossier, s’il aboutit, il conviendra d’établir le rôle de Pini Zahavi. L’agent, à l’origine de la venue de Neymar l’été dernier, aura eu une influence non négligeable dans le départ de Lucas.  En disposant également d’un mandat de vente du PSG ? L’hypothèse est loin d’être exclue. […] L’Inter est le club privilégié par Pastore. Les échanges se sont multipliés ces dernières heures entre les deux parties. Mais les dirigeants parisiens, en guise de reconnaissance, peuvent-ils accepter une offre de prêt ? C’était le sens de la sortie médiatique hier soir d’el Flaco (voir ici). […] L’intérêt de Chelsea pour Kurzawa est réel, mais comme plan B d’Emerson (AS Rome). S’il a très peu de chances, en l’état, d’aboutir, le départ de Kurzawa pourrait se décanter l’été prochain. Il ne sera pas retenu. […] Yohan Demoncy (21 ans) a été prêté à Orléans (L2) jusqu’à la fin de saison.”

“Pour l’occasion, Cavani a dérogé à sa discrétion habituelle : la séance photo, torse nu devant le kop parisien où il venait de jeter son maillot, a duré une bonne minute, observe le JDD. Triomphe romain pour le but du record (157), à bout portant après une combinaison TGV entre Neymar et Rabiot. « Je suis très ému », a soufflé le Matador avant de recueillir l’ovation juché sur un podium. Comme Neymar le jour de sa présentation.”

“Merci Cavani ! Le PSG, empêtré par un climat quelque peu instable sur et en dehors des terrains depuis le deuxième épisode du « penaltygate » il y a 10 jours et la défaite surprise à Lyon (2-1) dimanche, peut enfin retrouver la sérénité qu’est censé avoir un intouchable leader de L1 pour aborder au mieux le terrible 8e de finale de Ligue des champions contre le Real Madrid”, publie l’AFP.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée