presse

Revue de presse PSG : EAG, Cavani, Neymar, Lair, notes

Vu et lu ce jeudi 25 janvier 2018 au sujet du PSG dans la presse hexagonale.

“Paris rigole, pas Cavani, titre Le Parisien. Cavani, débarrassé de Neymar, blessé et forfait, allait-il doubler définitivement Ibra ? C’est raté et le Matador n’a pas fait les choses à moitié. Il s’est loupé dans les grandes largeurs.  Il reste trois semaines au matador pour recouvrer l’intégralité de ses sensations. […] Les ultras du CUP ont bien tenté de pousser leur « chouchou ». Comme ses partenaires qui l’ont abreuvé de ballons. Mais sans succès. Sinon de l’inhiber un peu plus. Comme si ce fameux record le bloquait mentalement.”

“Contrairement à Alves, Verratti, Mbappé, Neymar, Motta et Diarra, Neymar n’était pas dans les tribunes du Parc. Il a semble-t-il préféré rester chez lui, ajoute le quotidien francilien. « Il continue son travail avec le kiné et devrait vite reprendre, indique Unai Emery. Neymar a besoin de tranquillité. Les supporters savent qu’ils ont de la chance de profiter de lui. Et, lui, il est content d’être là. » Pour le club, il est déterminant de rapidement resserrer le lien entre les fans et la star. « On ne siffle pas nos joueurs, surtout pas après un quadruplé et deux passes décisives, nous indiquait mardi Mika, le vice-président du CUP. Neymar est venu au PSG parce qu’il était dans l’ombre de Messi, il veut être le n°1, on sent qu’il a besoin d’affection. C’est un joueur à part, comme on a rarement vu à Paris. Il ne faut pas qu’il parte, sinon on aura tout perdu. » Même si les ultras aimeraient que Neymar se montre un peu plus proche d’eux, la banderole affichée hier pourrait redonner du baume au cœur au Brésilien. La rencontre de samedi pourrait être celle des retrouvailles. Et du retour à la normale ?”

Les notes du Parisien : Trapp 4 / Meunier 5,5 / Marquinhos 7 / Kimpembe 5  / Berchiche 5  / Draxler 6  / Lo Celso 6  / Rabiot 7  / Di Maria 7,5 / Cavani 3  / Pastore 6,5

Les notes de L’Equipe : Trapp 5 / Meunier 4 / Marquinhos 6 / Kimpembe 5  / Berchiche 5  / Draxler 6  / Lo Celso 6  / Rabiot 7  / Di Maria 7 / Cavani 4  / Pastore 7

“Le PSG n’a pas été contrarié hier soir par des Guingampais trop respectueux, trop tendres par séquences, juge L’EquipeDi Maria, que le club n’aurait pas rechigné à transférer cet hiver en cas d’offre alléchante, traverse un début d’année 2018 de haut niveau. Il a été impliqué dans plus de 50% des buts du PSG depuis la reprise (11/21). Cela ne lui offrira pas pour autant une place de titulaire à Madrid mais au moins il se positionne comme un recours de premier choix. […] La première titularisation de l’année de Pastore fut plutôt séduisante, sa capacité à décaler ses coéquipiers en une touche toujours aussi délicieuse. Mais « el Flaco » part de plus loin, beaucoup plus loin, que son compatriote. […] En tout cas, c’est à Paris que Pastore entend rester, peut-être même jusqu’au terme de son contrat, en juin 2019.”

“Cavani, le matadort”, s’amuse Arnaud Hermant. Un médecin parlerait peut-être d’un « petit blocage psychologique». Cavani semble avoir perdu quelque peu son football, ses qualités de buteur et sa spontanéité. Il a manqué sept occasions, plus ou moins franches.”

“À la recherche d’un entraîneur, l’AS Nancy-Lorraine (17e de Ligue 2) a approché Patrice Lair, l’entraîneur du PSG féminin, lit-on encore dans le journal sportif. Lair est intéressé par le challenge mais à six mois de la fin de son contrat, il est peu probable que la direction parisienne le laisse filer.”

“Ils étaient nombreux à avoir fait le déplacement au Parc des Princes. Les fans d’En Avant de Guingamp ont vu leur équipe se faire éliminer par le PSG, mercredi soir, après s’être vaillamment battue, écrit Ouest-France. Si certains croyaient en l’exploit, d’autres craignaient une large déconvenue comme celle subie par Dijon (8-0), la dernière équipe à s’être déplacée au Parc des Princes.  L’ambiance était belle avec des supporters guingampais prêts à mettre le feu dans un stade comptant plus de 40 000 spectateurs.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée