Hantz : “On a eu peur de vivre une très très grosse correction”

Largement battu par le PSG cette après-midi au Parc des Princes (5-0), le FC Metz reste dernier de Ligue 1 et voie ses chances de se maintenir encore un peu plus fondre. En conférence de presse, Frédéric Hantz, le coach messin est revenu sur cette lourde défaite en expliquant que ses joueurs avaient bien joué pendant les 20 premières minutes avant de sombrer.

Il y a eu trois phases dans ce match. Sur les 20 premières minutes on peut mener et on est menés finalement. Paris sur ses deux premières situations marque. Ensuite, jusqu’à la fin de la première période, ça a été très difficile et on n’a pas eu le comportement adapté. On n’a pas fait ce que l’on avait prévu. En seconde mi-temps, on a été plus cohérent et ça a été mieux. On a eu peur de vivre une très très grosse correction. ‘J’aurais aimé voir comment le match se serait déroulé si on avait pu marquer sur nos deux ou trois situations des vingt premières minutes. Sur certaines situations on voulait les presser et sur d’autre les attendre. Le faire tout le temps c’est dangereux si tu te fais transpercer. Donc on devait les presser de temps en temps. Sur le talent entre les deux équipes, il n’y a pas photo. Le score est logique, il aurait pu être pire. Paris est hors norme dans notre Championnat. On savait où on venait.”

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée