Jardim : “Si le prochain entraîneur du PSG est portugais il ne s’appellera pas Jardim”

Comme le veut le protocole, Leonardo Jardim, entraîneur d’un des finalistes de la finale de la Coupe de la Ligue, était face à la presse en cette veille de choc. Extraits choisis des propos du coach de l’AS Monaco.

PSG-ASM

On devra faire plus d’efforts, on devra avoir une bonne stratégie même si ce n’est pas suffisant. Il y a les animations offensives et défensives. On aura besoin de jouer notre foot comme d’habitude, rester une équipe équilibrée. L’absence de Neymar ? On sait que c’est un grand joueur, mais le PSG a Di Maria et Draxler pour le remplacer… le PSG c’est plus qu’un joueur. L’absence de Baldé ? Il n’est pas en condition. Mais cela ne veut pas dire qu’on débutera avec deux attaquants. C’est mieux d’avoir des profils différents pour faire de bonnes associations. Plus d’attente que la saison dernière pour cette finale ? En 2017, c’était comme cette année après une trêve, cela laisse peu de temps pour se préparer. C’est une question de concentration. L’année dernière, cela n’a pas fonctionné. Le plus important, c’est la concentration, il faut penser à Monaco et plus à la sélection. Pour les jeunes, cette transition est plus difficile. Mais j’ai pleine confiance en mon groupe. Si j’ai été contacté par le PSG ? Notre vice-président a parlé hier. Si le prochain entraîneur du PSG est portugais il ne s’appellera pas Jardim.

Mbappé

On connait ses qualités, on sait qu’il est fort dans les transitions, dans les espaces. On espère qu’il ne sera pas à son niveau. C’est le meilleur moyen de le stopper.

>> retranscription Canal Supporters

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée