Lizarazu : “Au moindre petit obstacle, le PSG baisse les yeux”

Pas de caractère, pas de personnalité… Au delà de considérations technico-tactique, il a manqué du cœur à cette équipe du PSG face au Real. Le premier ingrédient exigé pourtant par Unai Emery. Bixente Lizarazu pointe cette faiblesse de l’ordre de la grinta.

“Cela a été trop timide. Il y a des joueurs qui étaient en dedans, pas au niveau d’un match de Ligue des champions. Dans l’attitude, j’ai vu des joueurs qui lâchaient. Je n’ai pas vu les signes d’une équipe mentalement forte. Il était possible de compenser l’absence du talent individuel de Neymar en jouant en équipe et là, individuellement, j’ai vu trop de joueurs à un niveau qui n’est pas le leur habituellement. Je n’ai pas vu la réaction qu’il fallait, je n’ai pas vu l’agressivité qu’il fallait, a constaté sur RTL l’ancien latéral. Depuis longtemps on voit ce PSG très dominateur dans la facilité dans le championnat de France, qui pratique un beau football, mais dès qu’il bute sur un adversaire solide, le moindre petit obstacle, il baisse les yeux. C’est un problème. Je pense que cette équipe mentalement, elle est fragile.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée