Ménès

Ménès : “Motta ou Diarra ? La réponse passe par… Verratti”

Thiago Motta rend meilleur Marco Verratti, et c’est cet argument qui devrait faire pencher la balance en faveur de l’Italien de 35 ans, avance Pierre Ménès.

“Les Marseillais ont beaucoup pleuré avant le match. Ils se sont plaints de celui d’il y a trois jours, de leur manque d’agressivité, et que cette fois on allait voir ce qu’on allait voir… Sauf qu’on n’a rien vu ! Pour le même tarif : 3-0, je note l’application de Rudi Garcia, en sortant très rapidement Thauvin puis Gustavo, à nous dire en gros : “Bon, en fait on s’en fout de ce match, ça ne nous intéresse plus”. Ce n’est pas très élégant, mais en même temps, sa sortie sur “les 222M€ du PSG à l’infirmerie” n’était déjà pas très classe... écrit le journaliste sur son blog Canal Plus. J’aimerais m’arrêter sur le cas Thiago Motta. Ce qui revient à poser la question : qui de lui ou de Diarra pour jouer sentinelle mardi prochain ? Je pense que la réponse passe par… VerrattiCela faisait longtemps que je ne l’avais pas vu aussi brillant et actif. Et comme par hasard, cela tombe le soir où Motta réintègre le onze de départ parisien. Il est acquis que Marco est plus à l’aise avec son aîné à ses côtés et c’est pour cette raison qu’à mon sens, Motta devrait débuter face au Real. Sachant aussi que son expérience et son vice pourraient s’avérer précieux. Et qu’il n’était pas là lors des trois dernières catastrophes à l’extérieur du PSG en Ligue des Champions (Barça, Bayern, Real). Beaucoup d’arguments qui plaident en sa faveur…”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée