REVUE DE PRESSE PSG

Revue de presse : Jardim, Mbappé, Rabiot…

Vu et lu dans la presse hexagonale au sujet du PSG ce mardi 27 mars 2018.

“Jardim, taillé pour entraîner le PSG ?” c’est ce que titre le quotidien Le Parisiens’interrogeant sur les réelles capacités du coach portugais à pouvoir ou non diriger un groupe aussi expérimenté que celui du Paris Saint-Germain. Si le journal affirme que Massimiliano Allegri “demeure à ce jour la piste la plus chaude”, Antero Henrique activerait ses réseaux en cas d’échec des négociations. Trois techniciens portugais auraient été “approchés concrètement” : André Vilas-Boas (sans club), Paulo Fonceca (Shakhtar Donetsk) et Sergio Conceição (FC Porto).

Parmi cette liste on ne retrouve pas l’actuel entraineur de l’AS Monaco, Leonardo Jardim. Selon le quotidien, “Jardim possède beaucoup de qualités qui plaident en faveur de sa candidature”. Lesquelles ? Sa connaissance de la Ligue 1, ses bons résultats avec le club monégasque (il est en passe d’accrocher un quatrième podium de suite), sa capacité d’adaptation à un effectif (très) changeant mais aussi sa gestion des stars comme Radamel Falcao.
Néanmoins l’article précise qu’il n’a jamais vraiment eu “sous la main un vestiaire composé d’égo surdimensionnés”. Enfin son jeu spectaculaire et ses exploits en Coupe d’Europe sont aussi mis en avant. Les interrogations demeurent sur sa faible expérience en Ligue des Champions (seulement 28 rencontres) et l’absence totale de titres majeurs en tant que joueur ou entraineur. Ces bémols représenteraient une “barrière” pour les dirigeants parisiens.

Par ailleurs, à quelques heures de la rencontre entre la France et la Russie, Mbappé est pressenti pour être titulaire en pointe avec Adrien Rabiot au milieu de terrain. Ils seraient donc deux parisiens dans un 4-3-3 aligné par Didier Deschamps.

 

Le quotidien L’Équipe est aussi revenu sur la (très) probable titularisation de Kylian Mbappé face aux russes et plus précisément sur son positionnement. Le journal évoque “un test central” pour le jeune bondynois, qui évoluera au poste d’attaquant axial dans un 4-3-3 aux côtés d’Anthony Martial et d’Ousmane Dembélé. L’avant centre parisien occupera cette position en équipe nationale pour la troisième fois après les matchs face à l’Espagne (défaite 0-2) et l’Angleterre (victoire 3-2). Adrien Rabiot débuterait aussi le match en tant que relayeur gauche.

À propos Jonathan Bensadoun

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée