REVUE DE PRESSE PSG

Revue de presse PSG : Kimpembe, Popularité, Féminines, Nkunku…

Vu et lu dans la presse hexagonale au sujet du PSG ce lundi 26 mars 2018.

L’Equipe fait le point sur les quatre défenseurs centraux des Bleus appelés par Didier Deschamps et estime que Presnel Kimpembe est encore un cran en dessous de  Raphaël Varane, Samuel Umtiti et Laurent Koscielny dans l’esprit du sélectionneur. “Après le duo Varane-Umtiti contre la Colombie, Laurent Koscielny devrait avoir sa chance mardi, en Russie. L’occasion de comparer les complémentarités entre les trois centraux. Titulaires dans deux des plus grands clubs du monde, le Madrilène Raphaël Varane (24 ans, 41 sélections) et le Barcelonais Samuel Umtiti (24 ans, 15 sélections) semblaient s’imposer naturellement comme la charnière de l’équipe de France pour la Coupe du monde (14 juin-15 juillet). Si leur performance à tous les deux contre la Colombie (2-3), vendredi, ne remet pas forcément en cause cette perspective, elle oblige à s’interroger sur les différents atouts – et faiblesses – des duos que peuvent former les trois défenseurs centraux, qui semblent encore un rang au-dessus de Presnel Kimpembe (22 ans, 0 sélection) dans l’esprit de Didier Deschamps. Désormais installé dans son groupe, le Parisien n’a pas encore débuté avec les A. « C’est un “arbre” ! Je l’aime beaucoup, lance l’ancien défenseur des Bleus Basile Boli (45 sélections). D’ailleurs je l’avais dit à “Lolo” (Blanc, son ancien entraîneur au PSG). Mais on a vu contre Nice (2-1, le 18 mars) que Balotelli avait fait ressortir ses petits défauts de jeunesse, dans le contrôle et le sang-froid. » Il part, pour le moment, avec un peu de retard sur les trois autres. Laurent Koscielny (32 ans, 50 sélections), lui, devrait débuter mardi en Russie et ainsi avoir l’occasion de titiller ses jeunes concurrents.”

Dans sa composition probable pour le match en Russie demain (18 heures), le quotidien sportif  place deux Parisiens potentiellement titulaires. Kylian Mbappé et Adrien Rabiot, qui serait en concurrence avec son ancien coéquipier au PSG, Blaise Matuidi pour une place dans l’entrejeu des Bleus.

Le onze probable : Lloris (cap.) – Pavard, Koscielny, Umtiti, L. Hernandez – Pogba, N. Kanté, Rabiot ou Matuidi – O. Dembélé, Mbappé, Griezmann

L’Equipe évoque également le match des Espoirs demain au Monténégro, dans le cadre des qualifications à l’Euro 2019. Après avoir connu sa première sélection, vendredi contre le Kazakhstan, Christopher Nkunku devrait connaître sa première titularisation avec les Bleuets demain.

Enfin le quotidien revient sur la qualification des Féminines pour les quarts de finale de Coupe de France après sa large victoire hier contre Rodez (5-1). “Le PSG s’est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de France femmes en battant hier Rodez (5-1), dans un match reporté le 8 février en raison des intempéries. Il se rendra à Saint-Étienne (D2) le 15 avril, alors que les autres affiches  opposeront Arras (D2) à Lyon, Brest (D2) à Montpellier et Le Havre (R1) à Soyaux.”

De son côté, le Parisien réalise un dossier la popularité des joueurs de l’Equipe de France. Le quotidien Francilien a demandé à Jérôme Neveu, patron d’Advent Consulting, société spécialisée dans la mesure de l’influence des personnalités et leur potentiel marketing. “Qui sont les joueurs les plus attractifs ? Selon notre indice, le Celebrity Value (indice qui calcule la valeur marketing de 700 célébrités en France, issues du monde du sport, de la mode, du cinéma… à travers 34 paramètres dont la notoriété et la popularité), qui mesure l’influence des personnalités et leur potentiel, Hugo Lloris est le Tricolore qui a la plus forte valeur marketing, avec une note de 140 sur 200. C’est un très bon score !Il est aussi populaire que Kad Mérad. Il est suivi par Griezmann , dont la popularité est équivalente à celle de Gad Elmaleh (126). Derrière, on retrouve Giroud, Payet, Pogba, Matuidi et Mbappé[…]Quel Tricolore est le plus connu du grand public ? Deschamps avec un taux de notoriété à 95 %. Chez les joueurs, c’est Griezmann. Ses performances en club et en équipe de France le propulsent sur le devant de la scène. Dimitri Payet arrive en 2ème position, car il bénéficie de l’effet « Euro » et il joue en France, à Marseille. Pogba est aussi connu. Toutefois, même s’il est très performant, il n’a pas encore accompli tous les exploits qu’on a évoqués très vite à son sujet. Enfin, deux tiers des Français connaissent déjà Mbappé, une star en devenir.”

À propos Guillaume De Freitas