presse PSG

Revue de presse PSG : Pastore, Lo Celso, Di Maria, spectre…

Vu et lu au sujet du PSG ce jeudi 29 mars 2018 dans la presse écrite hexagonale.

L’aventure parisienne de Javier Pastore “finit mal, juge Le Parisien. L’église pastoriste se vide de ses fidèles. La semaine dernière, l’Argentin a reconnu, à un an du terme de son contrat, être « en fin de cycle » à Paris. […] Pastore a réalisé une entrée à la limite du scandaleux contre le Real Madrid. Ce jour-là, il a même perdu une partie de ceux qui croyaient encore en lui. […] Le milieu vit la situation assez tranquillement, sans sentiment de revanche mais avec l’envie de rebondir et de prouver ses qualités. Le public parisien, lui, se sent un peu laissé pour compte.”

Pour le quotidien francilien, Lo Celso a vécu “une saison paradoxale. 39, il s’agit de son nombre de rencontres disputées cette saison au PSG, ce qui en fait le troisième joueur de l’effectif le plus utilisé par Emery. C’est sur ce plan une réussite. D’un autre point de vue, le milieu est l’un des symboles de la faillite de Madrid. […] Ses performances n’ont pas échappé à Sampaoli, le sélectionneur argentin. L’ancien coach de Séville a fait, depuis novembre, de Lo Celso un titulaire. Sa convocation pour le Mondial semble aujourd’hui acquise à 99 %. […] Toujours aussi timide dès que la caméra s’approche, Lo Celso s’affirme donc sur la pelouse. Avec ses qualités et ses défauts.”

“Le spectre de la saison dernière rôde encore, écrit Arnaud Hermant dans L’Équipe. La présence du PSG, samedi, et donc de ses ultras, auteurs d’incidents lors de la précédente édition à Lyon l’année dernière, fait craindre à l’instance de nouveaux soucis. Ses inquiétudes ont été renforcées par l’annonce, fin janvier, par le Kop of Boulogne d’une « dernière démonstration de force » à l’occasion de cette finale. En l’état, les 8500 billets à disposition de Paris ont été vendus. Les ultras de la capitale seront placés principalement dans le secteur visiteur du Matmut Stadium, le seul endroit de l’enceinte clôturé et d’où on ne peut pas circuler librement dans tout le stade. Le matériel d’animation du CUP devra aussi arriver assez tôt au stade afin d’y être contrôlé. […] Des stadiers, habitués à travailler au Parc, seront ensuite chargés de faire respecter l’ordre dans le virage parisien et d’aller chercher les éventuels engins pyrotechniques qui seraient allumés.

“Rentré de sélection avec une blessure à une cuisse, Di Maria ne s’est pas entraîné, hier. Mais il n’est pas encore forfait pour samedi, lit-on enfin. Les Parisiens se retrouveront tous ce jeudi lors d’une dernière séance avant le départ pour Bordeaux, demain. Hier, la plupart des internationaux avaient eu droit à une journée de repos. Cavani est quand même passé au Camp des Loges, comme Mbappé, légèrement touché à un pied, mais dont le cas n’inspire pas de craintes.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée