presse PSG

Revue de presse PSG : Real, Emery, infirmeries, union sacrée, arbitrage…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce lundi 5 mars 2018.

“Paris floué ? Le Real Madrid, le Barça et consorts protégés ? C’est le désagréable sentiment qui parcourt le PSG, constate Le ParisienHenrique a mis la pression hier en réclamant « un arbitrage d’un niveau exceptionnel ». Il semble avoir été entendu, puisque c’est Felix Brych, l’arbitre de la dernière finale, qui a été nommé pour le match. Mais qu’en est-il de l’influence des grands d’Europe ? « A ce niveau, les arbitres sont imperméables à cela », balaye Joël Quiniou.”

“Emery sera sur la sellette, prévient d’ores et déjà Dominique Séverac, hostile à l’entraîneur. Emery dispose d’une dernière carte demain soir. Sinon, il restera comme l’homme de la régression. Emery demeure une énigme pour beaucoup. Il a des partisans enflammés mais souvent sectaires. Malheureusement pour le coach espagnol, il semble plus nombreux à l’extérieur qu’à l’intérieur du club. Au sein de l’effectif, Neymar et Dani Alves n’ont jamais été fans d’Emery. Le match aller a laissé encore plus de traces. Thiago Silva n’a pas digéré, Cavani n’a pas supporté d’être le premier remplacé.”

“Ce devait être un dimanche de préparation presque classique. Il s’est mué en un dimanche sombre. Le décès de Davide Astori a ébranlé Motta et Verratti qui ont joué avec lui en sélection, rapporte L’EquipeMarquinhos, touché à la cuisse droite, ne ressent plus de douleur. Le cas Mbappé ne suscitait pas d’inquiétudes ces derniers jours en interne. […] Un certain optimisme accompagnait également le cas de Pastore, qui se ressentait vendredi de douleurs à un mollet. Sur le onze qui sera aligné, l’incertitude autour de l’identité de la sentinelle perdure. Il y aura un déçu. […] Kurzawa part avec une longueur d’avance sur Berchiche, titulaire à l’aller. La dernière séance prévue aujourd’hui (16 heures) lèvera-telle ces derniers doutes ?”

“Depuis la défaite à Madrid, les joueurs parisiens se sont remobilisés, poursuit le quotidien sportif. « Il ne faut jamais oublier l’orgueil de joueurs de ce niveau-là. Ils ont cette envie de revanche depuis trois semaines », explique l’agent d’un titulaire. […] Les responsables parisiens ont élaboré un plan de communication pour fédérer largement autour de l’équipe. La direction du PSG a bien conscience que, pour qu’il y ait un exploit demain, il faudra un Parc survolté et derrière son équipe de la première à la dernière minute. […] C’est aux ultras parisiens que reviendra la tâche de faire monter l’ambiance. Des membres du CUP seront aussi installés en tribune Boulogne. Un grand tifo aux couleurs parisiennes rouge et bleu sera déployé dans tout le stade. Auteuil devrait en proposer un aussi.”

“Kroos et Modric feront le voyage, écrit Frédéric Hermel. Cela peut ressembler à un grand coup de bluff destiné à brouiller les pistes. Ce n’est pourtant pas dans les habitudes de Zidane. Kroos et Modric ont participé à tous les exercices – surtout du travail avec ballon – sans aucun problème et seront donc dans l’avion qui décollera ce matin pour Paris. Mais tout laisse à penser qu’ils ne seront pas dans le onze. […] Il semble que Bale sera sur le banc, comme à l’aller. Le staff considère que le Gallois ne s’implique pas assez dans le travail défensif.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters