Roche

Roche : “Lo Celso, on ne peut pas tout excuser mais sa mentalité est parfaite”

Le 9 avril, Giovani Lo Celso aura 22 ans. Cette saison restera comme celle de la confirmation de son potentiel, sur le continent européen. Et souvent à un poste de sentinelle, loin de son rôle préférentiel, celui de meneur de jeu. Pour Alain Roche, consultant Canal Plus, le jeune argentin doit laisser de côté son mauvais match au Real Madrid et continuer à avancer.

“Quand le niveau s’élève, il montre des limites. Mais à qui doit-on en vouloir : à lui ou à l’entraîneur ? Il ne faut surtout pas qu’il doute de son potentiel. Après ce match (à Madrid), il a été irréprochable en championnat, à un poste qui est le sien, commente l’ancien défenseur et directeur sportif du PSG au Parisien. Il trouve sa place. Il n’a que 22 ans, ne l’oublions pas. Je loue surtout son état d’esprit irréprochable. C’est un joueur actif. On ne peut pas tout excuser mais sa mentalité est parfaite et c’est déjà ce qui est primordial.”

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée