Giuly : « Le PSG aura du mal à remplacer Motta car il existe peu de joueurs dans son style »

À l’occasion de la 38e journée de Ligue 1 contre le stade Malherbe de Caen, Thiago Motta va tirer sa révérence. À bientôt 36 ans, le milieu de terrain va arrêter sa carrière de joueur pour devenir entraîneur chez les jeunes du PSG. Dans un entretien accordé au site de la LFP, Ludovic Giuly, son ancien coéquipier, a évoqué sa fin de carrière et sa reconversion. 

« On ne reste pas dans un club aussi longtemps si on ne s’y sent pas bien. Il a cru au projet qatari dès le début et il fait preuve de fidélité dès lors qu’on lui accorde sa confiance. Le PSG aura du mal à le remplacer car il existe peu de joueurs dans son style, avec une technique aussi fine tout en étant capable de mettre de l’impact. Sa personnalité n’a rien à voir avec ce que l’on peut voir pendant les matchs. C’est un garçon très gentil, serviable, présent pour les autres mais aussi chambreur. Quand on jouait ensemble, c’était encore un gamin, il avait 22-23 ans, il découvrait la vie. Thiago a vite compris ce dont il avait besoin pour faire une grande carrière et il a gagné en maturité au fil de ses années au Barça et à l’Inter. C’est quelqu’un d’extraordinaire et de très intelligent. Ce n’est pas un hasard s’il maîtrise aussi bien plusieurs langues. Avant toute chose, qu’il commence par savourer la fin de sa carrière de joueur. Ensuite, il dispose de l’expérience et des qualités de jugement pour entraîner. Mais c’est une chose de le dire et une autre de réussir. Thiago a les capacités pour entraîner mais il va découvrir un nouveau métier, une nouvelle vie, et ça va demander du temps. »

À propos Antoine Grasland

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée