Thierry Granturco (spécialiste en droit du sport) : ” Il n’y aurait pas eu d’enquête de l’UEFA si le PSG n’avait pas été aussi gourmand”

Alors que le Paris Saint-Germain doit attendre encore quelques heures pour connaitre la décision de l’UEFA suite à l’enquête menée par ICFC dans le cadre du fairplay financier, les spécialistes commencent à s’exprimer sur le cas parisien.

C’est le cas de Thierry Granturco, avocat au barreau et spécialiste en droit du sport qui a accordé une interview au site internet du magazine Onze Mondial. Si ce dernier considère qu’une sanction à l’encontre du PSG ne serait pas une surprise, il pense néanmoins que celle-ci ne devrait pas être trop sévère.

«Le fait d’engager plus de 400 millions d’euros en un seul mercato estival, ça ne pouvait que susciter des interrogations (…) Il n’y aurait pas eu d’enquête si le PSG n’avait pas été aussi gourmand. S’il n’y avait eu que Neymar ça aurait pu passer. Mais le fait d’enchaîner avec Mbappé a suscité une enquête.”

L’avocat estime “comme il y a récidive, si l’UEFA considère que ça fait deux fois de suite que le PSG fait le coup des faux sponsors, elle peut aller jusqu’à la sanction la plus sévère. Mais il tempère son propos en pensant que la plus haute instance européenne de football obligera le club de la capitale à simplement «payer une lourde amende et éventuellement le nombre de joueurs inscrits en Ligue des Champions pourrait être diminué”.

Restez connectés sur Canal-Supporter.com , puisque nous parlerons prochainement du fairplay financier avec des informations exclusives.

À propos Jonathan Bensadoun

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée