Julian Draxler : “Thomas Tuchel est un très bon entraîneur qui est ambitieux !”

À quelques jours du premier match officiel de l’exercice 2018/2019 du Paris Saint-Germain face à l’AS Monaco dans le cadre du Trophée des Champions, l’allemand Julian Draxler s’est exprimé pour le site internet du PSG sur la saison à venir , son nouveau coach mais aussi sur l’échec en Coupe du Monde.

Son début de préparation :
Au début, c’était un peu difficile de m’acclimater. J’étais à Los Angeles, ensuite à Paris, puis enfin à Singapour. Il était donc difficile pour moi de bien dormir la nuit mais, maintenant, ça va mieux ! Les conditions sont bonnes, le terrain est très bon… Tout est réuni pour bien travailler ici.

Le Trophée des Champions :
Il est clair que nous ne serons pas à 100%, mais il y a un titre à gagner. On va donc tout donner. Monaco est une bonne équipe, mais il faut que l’on gagne car on est le Paris Saint-Germain. Je pense que ce sera un bon match.

Sa Coupe du Monde :
Une Coupe du Monde, c’est toujours spécial. Il m’est difficile de parler de celle en Russie. Nous n’avons pas bien joué et étions très déçus du résultat. Maintenant, c’est derrière moi. Une nouvelle saison débute avec le Paris Saint-Germain. La victoire de la France ? J’étais très content pour mes amis, Kylian, Alphonse et Kim, qui est mon meilleur ami. J’espère qu’il va rester tranquille, parce qu’il était déjà fou ! Si, en plus, il est champion du monde… Plus sérieusement, j’espère qu’il nous rejoindra rapidement. Je sais ce que cela représente d’être champion du monde, c’est fantastique. Une nouvelle saison commence désormais, on a besoin des trois au top !

Thomas Tuchel :
Forcément, il est plus simple pour moi de communiquer avec le coach. Il est allemand comme moi bien sûr. C’est un très bon entraîneur qui est ambitieux. J’ai pu parler de lui avec quelques-uns de mes coéquipiers en sélection, qui ont travaillé avec lui à Dortmund. Je pense qu’il est l’entraîneur qu’il faut au Paris Saint-Germain.

Gianluigi Buffon:
Quand j’ai pu lui dire bonjour pour la première fois, c’était un moment très spécial pour moi. Il a tout gagné dans sa carrière… C’est une légende !

À propos Jonathan Bensadoun

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée