Boateng exigeait un salaire brut de 15 millions d’euros par an (Bild)

Faute d’avoir trouvé un accord contractuel jeudi dernier avec l’agent de Jérôme Boateng, Christian Nerlinger, le Paris Saint-Germain a décidé de recruter le défenseur central allemand Thilo Kehrer du Schalke 04. En effet, d’après les informations de Bild, le natif de Berlin exigeait un salaire brut de 15 millions d’euros par an pendant trois saisons, soit des prétentions salariales beaucoup trop élevées pour le PSG dans le cadre du fair-play financier. En outre, le FC Bayern Munich réclamait 50 millions d’euros afin de laisser partir son joueur sous contrat jusqu’en juin 2021 mais le club de la capitale n’étant pas disposé à payer une telle somme, n’a jamais soumis d’offre officielle aux dirigeants bavarois.

En comparaison, Thilo Kehrer percevra un salaire brut de 5 millions d’euros par an, précise le quotidien allemand. De plus, le transfert de l’international allemand U21 devrait coûter au Paris Saint-Germain entre 43 (Julian Draxler au VFL Wolfsburg) et 50,50 millions d’euros (Leroy Sané à Manchester City), étant donné que le directeur sportif du club de Geselkirchen, Christian Heidel, a annoncé qu’il s’agissait du deuxième transfert le plus cher de l’Histoire des Königsblauen.

Le pack Kehrer coûte donc au total environ 70 millions d’euros alors que celui de Boateng en vaut 25 millions d’euros de plus. Un aspect donc non négligeable pour le Paris Saint-Germain vis–à-vis des règles imposées par l’Instance de Contrôle Financier de l’UEFA.

Jérôme Boateng reste donc au FC Bayern Munich cette saison, au plus grand bonheur de son entraîneur, Niko Kovač, qui souhaitait à tout prix le conserver.

 

À propos Matthieu Hanisch

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée