Maxwell : “Il y a une bonne ambiance, et la dynamique de travail est très bonne”

Le coordinateur sportif du Paris Saint-Germain, Maxwell, a accordé une interview au site officiel du club de la capitale. Dans cet entretien, il a tenu à féliciter les jeunes parisiens présents avec le groupe lors de l’Asia Summer Tour. “Ils ont fait beaucoup d’efforts et ont été très professionnels pendant tout le stage. Cela a parfois été dur pour eux car nous avons perdu des matches et car ils se sont parfois entraînés dans des conditions climatiques difficiles. Mais ils ont montré des qualités. Il faut les féliciter pour leur travail, tout comme le staff et les joueurs professionnels qui ont fait preuve de responsabilités.

L’ancien joueur parisien (2012-2017) a notamment évoqué la bonne ambiance qui règne au sein de l’effectif parisien. “Quand le staff change, les joueurs donnent tout pour se montrer. Il y a une bonne ambiance, et la dynamique de travail est très bonne. La communication passe entre tous. Avoir déjà une organisation en place aide le staff à bien travailler. Chacun y met du sien pour travailler dans une bonne ambiance et avoir confiance. Il y a de bonnes choses à garder, mais encore des choses à améliorer.”

Maxwell est également revenu sur la reprise du Championnat face à Caen, ce soir à 21h “Il faut être excité, mais garder les pieds sur terre. On est conscient de la difficulté de débuter le championnat contre des équipes qui ont pu réaliser une préparation complète. Mais on a confiance, ce qui est très important. On doit faire le maximum pour offrir aux joueurs des conditions optimales de travail pour qu’ils gagnent ce premier match au Parc, puis les suivants, afin de bien débuter cette saison.

Pour conclure, le Brésilien de 36 ans est revenu sur le Stade Malherbe de Caen, un adversaire spécial pour lui. “C’est forcément une affiche spéciale car c’est le dernier match que j’ai disputé en tant que joueur, à la maison, où j’avais reçu un bel hommage du club. Malheureusement, on avait fait match nul, mais j’avais senti les joueurs, le staff et les salariés du club proches de moi. Je leur en étais très reconnaissant.”

À propos Murvin Armoogum

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée