Meunier : “On n’a pas encore trouvé nos marques”

Lors de la victoire contre Angers (3-1) ce samedi après-midi, Thomas Tuchel a décidé de débuter avec un système à trois défenseurs avant de changer de plan à la mi-temps. En zone mixte, Thomas Meunier est revenu sur cette mise en place et expliqué qu’il fallait laisser du temps à l’équipe afin qu’il puisse assimiler ce nouveau système.

La défense à trois, c’est juste quelque chose à mettre au point. On n’a pas eu encore le temps de s’attarder dessus. Mais je pense que dans les prochaines semaines, on va le perfectionner. Aujourd’hui, on a eu un PSG qui domine qui se crée des occasions mais pas flagrante, qui se cherche un petit peu. On n’a pas encore trouvé nos marques. On n’est pas tous revenus en même temps. Moi je suis revenus il y a trois semaines avec les champions du monde. La préparation est assez intense. On travaille dur à l’entraînement. Il faut du temps pour accumuler cette fatigue. Cela se sent que l’on manque de fraîcheur par moment, dans la construction, dans les petites passes qui n’aboutissent pas. Mais au fur et à mesure de la rencontre, la fatigue nous aide à nous contrôler et à être un petit peu plus calme. En deuxième mi-temps c’était un tout autre visage. On n’a qu’un match par semaine, on fait encore des sessions à deux entraînements par jour. On a eu un calendrier abordable, qui nous a donné la possibilité de travailler plus sur le système que sur l’adversaire. Il y a eu pas mal de rotation. Ce système, je pense savoir comment ça fonctionne parce que c’est le système qu’utilise Martinez avec la Belgique.”

Il a également évoqué la soit disant rivalité Mbappé/Neymar. “C’est juste pour faire vendre, ce sont deux joueurs fantastiques. Ils ont le petit plus que les autres n’ont pas. On ne peut être qu’heureux d’avoir de tels joueurs dans l’effectif. Kylian reste Kylian, quelqu’un de souriant, de proche, de professionnel.”

Meunier a enfin évoqué sa situation personnel. “On discute, c’est un peu en stand-by.”

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée