Eric Rabesandratana

Rabesandratana : “Tuchel a dû voir que la saison dernière sur les côtés ce n’était pas ça”

Une défense à trois (ou à cinq, c’est selon), Éric Rabesandratana, l’ancien joueur du PSG (1997-2001), y voit des avantages bien que cela puisse être plus exigeant pour l’arrière-garde.

“Tuchel a dû regarder les matches de la saison dernière et voir que sur les côtés ce n’était pas ça, explique le consultant France Bleu Paris à L’Equipe. Tu apportes une sécurité supplémentaire et tu mets tes latéraux dans une position plus confortable puisque, dans la majeure partie des cas, ils auront plus à attaquer qu’à défendre. Ce qui n’est pas leur point fort. Il y aura plus de liberté pour Neymar et Mbappé. Ils auront aussi un joueur plus proche d’eux pour les aider à défendre et les ballons seront récupérés plus haut, le PSG sera plus vite en contre-attaque. Après cela demande quand même plus d’efforts, notamment pour les trois de derrière qui auront toute la largeur du terrain à couvrir.”

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée