PSG 5 aout

Revue de presse PSG : TDC, Cavani, Tuchel, Bizutage, Neymar, Di Maria, notes…

Vu et lu au sujet du PSG ce dimanche 5 août 2018 dans la presse hexagonale.

“Le PSG est devenu hier le seul club français à avoir remporté huit Trophées des Champions, après avoir écrasé Monaco (4-0) en Chine, lors d’un match marqué par le retour de Neymar, résume l’AFP. Au coup de sifflet final, les Parisiens ont pu célébrer leur premier trophée de la saison dans une joie plus que mesurée. Car si l’ère Tuchel démarre de la meilleure des manières, ce fut déjà le cas il y a deux ans pour Unai Emery…”

“Face à un PSG remanié, l’AS Monaco en a pris quatre sans jamais donner l’impression d’exister, constate Nice Matin. Lorsque Tuchel a été célébré (voir ici) par ses joueurs en pleine conférence de presse avec une douche de champagne et un bizutage musical obligatoire, certains membres de la délégation monégasque n’ont pas franchement apprécié cette forme de légèreté. « Ils ont gagné la Ligue des champions ? » a-t-on ironisé dans les rangs asémistes.”

“Il n’a pas voulu chanter samedi à l’hôtel, donc il va le faire ici devant vous !” Debout, torse nu, devant une salle de presse précipitée dans un chaos indescriptible, Marquinhos met Thomas Tuchel au défi. Quelques minutes après avoir soulevé le trophée des champions, une grande partie des joueurs du PSG ont interrompu la conférence du coach pour réclamer leur dû tout en tentant de le forcer à porter un improbable sombrero sorti de nulle part, rapporte Le Parisien. La rengaine du groupe qui vit bien est un poncif du foot moderne qui vole souvent en éclats au premier coup de semonce. Avec un premier trophée, Tuchel a vu ses choix forts validés. Il s’est donc offert une semaine sereine pour préparer la venue de Caen.

“Neymar est redevenu un joueur du PSG, hier à Shenzhen, sous les yeux d’un public tout acquis à sa cause, lit-on également dans le quotidien francilien. Ce retour, sans doute accéléré par des considérations marketing, intervient seulement deux jours après la fin de ses vacances.”

“Les deux passes décisives de N’Soki ou l’influence de Nkunku ne sont pas anecdotiques puisque les deux minots jouent aux postes que Tuchel souhaite renforcer en priorité, le côté gauche de la défense idéalement avec Alex Sandro et l’axe du milieu avec Julian Weigl, commente le JDD. La stratégie peut évoluer en fonction du nombre de ventes qui seront conclues pour satisfaire les censeurs du fair-play financier. […] Di Maria n’a pas dit un mot. Il a été éloquent sur le terrain. Un gros chèque pourrait apaiser bien des migraines, mais son transfert est hypothétique. « Il aime vraiment ce maillot », plaide Marco Verratti. […] Avant la douche au champagne, Tuchel a eu le temps de dire qu’il n’était pas à cheval sur un schéma et qu’il avait apprécié « la bonne mentalité » après la rouste à Singapour contre Arsenal (1-5). Bref, hier, Tuchel était à deux doigts d’un rappel avec la chanson de U2 Beautiful Day.”

“C’est un PSG poussé par un véritable vent de fraîcheur et une ambiance incroyable qui a conservé son Trophée des champions et déjà planté le décor pour la suite, souligne L’Equipe. Dompter aussi facilement Monaco, son rival le plus menaçant depuis trois ans, avec ce qui ressemble à une équipe “B prime”, présage d’un suspense limité. Cette semaine verra le retour des derniers mondialistes et, après avoir assisté à la démonstration de Shenzhen, qui aurait pu se conclure sans souci par deux ou trois buts de plus, tout semble vraiment réuni pour que la récolte du PSG reprenne. Et dans la bonne humeur en plus.”

“Di Maria, auteur de deux buts hier, a livré une prestation de haut niveau. Et est déjà apparu très aérien, moins d’une semaine après sa reprise de l’entraînement, ajoute le journal sportif sur l’homme du match. À un an du terme de son contrat, l’ami de Messi souhaite poursuivre son séjour à Paris. Une prolongation a été évoquée, sans qu’elle se soit encore concrétisée. Mais d’ici la clôture du mercato, Di Maria ne devrait pas partir. Et ce en dépit d’un statut de super remplaçant.”

Enfin, au sujet de Cavani, attendu demain au camp des Loges, normalement avec Meunier, Mbappé, Kimpembe et Areola pour passer les tests médicaux de début de saison, Arnaud Hermant explique que sa “blessure au mollet va être contrôlée par le staff médical parisien à son arrivée. Ensuite, il sera décidé s’il peut commencer sa préparation ou s’il doit encore patienter un peu et recevoir des soins.”

Les notes de L’Equipe : Buffon 6 – Dagba 6 – T.Silva 6 – Rimane 6 – Nsoki 6 – Rabiot 7 – Diarra 5 – Verratti 7 – Nkunku 7 – Di Maria 8 – Weah 6

Les notes du Parisien : Buffon 5,5 – Dagba 5,5 – T.Silva 6 – Rimane 5 – Nsoki 6,5 – Rabiot 6,5 – Diarra 5 – Verratti 6 – Nkunku 6,5 – Di Maria 7,5 – Weah 6

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée