PSG 27 août 2018

Revue de presse PSG : Tuchel, Guedes, Mercato, Henrique, Nsoki…

Vu et lu au sujet du PSG ce lundi 27 août 2018 dans la presse hexagonale.

“Les solutions de fortune testées par Tuchel confirment que le PSG a besoin d’un latéral gauche et d’une sentinelle, constate L’EquipeHier, Henrique a passé une partie de l’après-midi le téléphone à l’oreille. Le mercato se termine vendredi et le temps presse. […] Avec la blessure persistante de Kurzawa (dos), la priorité est clairement de dénicher un latéral gauche. Le carcan du fair-play financier et la difficulté à finaliser des ventes (Guedes, Trapp) ont retardé le processus et poussé Paris à multiplier les pistes pour faire baisser les prix (Filipe Luis, Wendell, Guerreiro, Ricardo Rodriguez, Bernat…). Sans succès pour le moment. Quant à son recrutement au milieu, il pourrait repousser le chantier à cet hiver, avec toujours en tête le rêve de dénicher un gros client. Symboliquement, le dossier Nsoki sera important d’ici à la fin du mercato. Le défenseur suscite des convoitises. Après avoir repoussé une approche de la Juventus, Paris sait depuis dix jours que l’OM, qui a transmis une offre de 5 M€ (assortie d’un pourcentage à la revente), est à l’affût. Depuis, le PSG s’active pour tenter de finaliser une signature de contrat professionnel. Deux réunions auraient ainsi eu lieu. Des échanges jugés constructifs en interne. Si aucun écrit n’a encore traduit ces échanges, cela devrait être le cas lors d’une réunion en ce début de semaine.”

“Calme sur son banc, pédagogue dans ses explications : pour sa première officielle sur le banc des moins de 19 ans parisiens, Thiago Motta a endossé le costume de technicien, explique le quotidien sportif. Motta, qui a passé son premier diplôme UEFA cet été et qui envisage de passer l’équivalent du DEPF en Italie l’an prochain, aura des années pour construire son style de jeu mais les principes sont là. Un 4-3-3 forcément, des circuits de remontées de balle courts.”

Le Parisien désigne les “perdants de la méthode Tuchel”, il s’agit de Kevin Trapp (“les offres n’existent pas ou sous forme de prêt. Son salaire est un frein. S’il ne trouve pas cette semaine un point de chute, il attendra le mercato d’hiver pour s’activer”), de Lassana Diarra (“il n’entre même plus en jeu”), de Giovani Lo Celso et de Julian Draxler (“dans la dernière semaine du mercato, son nom va agiter la chronique parce qu’il appartient aux joueurs de haut niveau”).

“La vente de Guedes pourrait débloquer le mercato parisien, poursuit le journal francilien. Toujours sous le coup d’un réexamen par l’UEFA de son dossier, lié au fair-play financier, Paris marche sur des œufs. Le PSG souhaiterait obtenir entre 60 et 70M€, alors que Valence n’est pas disposé à monter au-delà de 45M€. Les deux clubs peinent à trouver un accord. C’est d’autant plus dommageable que, plus les jours passent, plus la marge de manœuvre du PSG se réduit. Ne comptant pas sur une monétisation de Jesé, la direction a ouvert la porte à Lo Celso et à Draxler. Mais il y a très peu de chances de voir ces deux-là quitter le club. Reste Guedes, à propos duquel l’état-major de Valence se réunissait ce dimanche pour définir une stratégie en vue d’un transfert. Paris ne demande pas mieux.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée