Riolo

Riolo : “Ce qui manque au PSG, c’est le caractère”

Lors du match contre Angers (3-1), Thomas Tuchel a débuté la rencontre avec un nouveau système de jeu (3-5-2). Invité à évoquer ce système de jeu sur RMC, Daniel Riolo a expliqué que le problème du PSG n’était pas le système mis en place mais le caractère qui manque à l’équipe.

Tu peux changer d’entraîneur autant de fois que tu veux et faire mine de lui donner beaucoup plus de pouvoir que celui qu’était là avant, je pense, toujours que l’entraîneur est là pour gérer une équipe et pour entraîner une équipe et non ce qu’il se passe à côté. Donc au milieu de terrain on va repartir avec les mêmes mecs. On va peut-être continuer à faire des débats sur le schéma tactique 3-5-2, 4-3-3… On peut en parler des heures, mais est-ce que c’est ça qui a véritablement posé des problèmes au PSG ces dernières années. Est-ce que c’est le schéma tactique qui fait que le PSG fait en trois semaines l’un des meilleurs matchs de son histoire et ensuite l’un des plus pourris de son histoire ? Est-ce que c’est le schéma tactique qui a fait que contre le Real Madrid le PSG soit passé deux fois au travers ? Ce qui fait que le PSG passe au travers c’est le caractère que n’a pas cette équipe.”

Il a enfin expliqué que ce n’est pas en changeant de tactique que le PSG deviendra un prétendant sérieux à la victoire finale en Ligue des Champions.

Le coach est peut-être important, mais les joueurs qui sont dans l’équipe, qui au fil des années ne vont pas forcément se transformer en brutasse mental avec les années qui passent. Il parait que Buffon va arranger cela, mais je n’en suis pas certain. Dani Alvès était déjà venu pour ça. Au résultat, au milieu de terrain, je trouve que le PSG se retrouve avec la même équipe. Donc au niveau de caractère, dans cette équipe, je ne vois pas en quoi c’est par le laboratoire qu’elle va progresser. Ce n’est pas avec un changement tactique que le PSG va devenir un sérieux prétendant à la Ligue des Champions. Ça doit passer par autre chose ! Le Real Madrid l’année dernière si je crois qu’il est aussi fort avec Zinedine Zidane c’est parce que ce qu’il se dégageait cette équipe d’un point de vue du caractère, du mental était plus fort que les autres.”

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée