Guérin

Guérin : “Rabiot / PSG ? La rupture me semble bien avancée”

Sanctionné pour être arrivé en retard à la causerie d’avant-match contre Marseille, Adrien Rabiot a débuté les trois derniers matches du PSG sur le banc. Il y est même resté mardi contre Naples (1-1). Le milieu de terrain, qui n’a toujours pas prolongé son contrat qui se termine en juin 2019, vit des moments difficiles ces dernières semaines. Dans sa chronique sur Europsort, Vincent Guérin estime qu’entre Rabiot et le PSG, ça sent la rupture.

Mon sentiment sur le cas Rabiot ? Malheureusement, il paye son déficit de déclaration avant et après la Coupe du monde. Ses performances sur le terrain qui sont moyennes, pour moi, depuis la reprise et puis son comportement toujours à la limite. Et surtout son contrat, où il est en fin de contrat et qu’il n’a toujours pas prolongé. Ça fait beaucoup de facteurs aujourd’hui qui contraignent Thomas Tuchel à le mettre de côté et d’avoir une autre option, à un moment Marquinhos, et maintenant Draxler. Qui est le perdant ? Les deux sont perdants, je pense qu’Adrien Rabiot est un joueur qui a du talent. Malheureusement, il ne le met pas au service du club et de l’équipe aujourd’hui. Et de l’autre côté, le club se prive d’un joueur qui a montré l’étendue de son talent ces dernières années. Je pense que la situation que l’on voit aujourd’hui, non-signature de renouvellement de contrat, nous met en avant un départ futur d’Adrien Rabiot, dès le mercato hivernal ou plus tard. Mais la rupture me semble bien avancée.

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée