Rabiot PSG

Info CS – Adrien Rabiot a décidé de tourner le dos au PSG

Le scénario d’un Adrien Rabiot peu soucieux du club qui depuis huit années le fait grandir semble se dessiner. En effet, selon nos informations, le milieu de terrain de 23 ans ne cache plus en privé sa volonté : quitter le PSG au terme de son contrat en juin prochain. Un choix qui semble arrêté d’après les éléments qui fuitent parmi les proches du joueur.

Une triste issue au terme de discussions qui ont traîné depuis deux ans avec sa mère et agent, Véronique. Et tout cela malgré des propositions du club francilien en adéquation avec un plan de carrière ambitieux. S’il est trop tôt pour imaginer Adrien Rabiot sous le maillot du FC Barcelone, c’est possiblement la destination que le joueur a en tête. Selon d’autres sources, espagnoles, il semblerait même que le clan Rabiot se soit mis d’accord avec les Azulgrana pour les rejoindre “gratuitement” et ce depuis longtemps…

Il s’agît là d’un coup dur pour la direction sportive. La prolongation de contrat d’Adrien Rabiot, en tant qu’ “enfant chéri du club”, était un objectif ultra prioritaire. Un joueur façonné par le PSG depuis le centre de pré-formation et qui avait déjà, à l’époque, répondu aux appels de Manchester City avant de revenir en France quelques mois plus tard… Le Paris Saint-Germain lui avait alors tendu la main et n’avait eu de cesse, depuis son retour au bercail, de veiller sur sa carrière. L’ambition affichée était d’en faire un pilier, un équivalent de Steven Gerrard avec Liverpool. En ce début de saison, le jeune milieu de terrain a eu l’honneur de porter le brassard de capitaine. Un signal fort du club. Un énième pour lui montrer de l’attachement. Adrien Rabiot a été choyé à Paris, il a progressé avec des Blaise Matuidi ou Thiago Motta, il a été défendu dans le tumulte (après son refus d’être réserviste des Bleus avant la Coupe du monde), le club essuyant même de nombreuses critiques en raison de ce soutien.
A Paris, Adrien Rabiot aura aussi enrichi son palmarès de 17 trophées tout en disputant plus de 220 matches en professionnel à seulement 23 ans, preuve que tout a été fait pour lui donner sa chance et lui permettre de s’épanouir dans ce que lui et son entourage décrivaient comme “son club de cœur”. En retour, c’est un départ sans indemnité de transfert que Rabiot est parti pour offrir au Paris Saint-Germain. Une opération à coût zéro pour son prochain club et une belle prime à la signature pour lui… “L’ingratitude attire les reproches, comme la reconnaissance attire de nouveaux bienfaits”. Une phrase qu’Adrien Rabiot ne semble pas avoir entendue. Et à quelques jours du choc contre Liverpool, on sait désormais qu’Adrien Rabiot ne sera jamais le Steven Gerrard du PSG…

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée