Leboeuf : “Ce serait une totale régression de se faire éliminer dès les phases de poule”

Dans quelques heures, le PSG affrontera Liverpool au Parc des Princes (21h sur RMC Sport 1) dans le cadre de la 5ème journée de la Ligue des champions (groupe C). Les Parisiens doivent impérativement s’imposer pour espérer se qualifier pour les 1/8e de finale de la compétition. Au micro de RMC Sport, Frank Leboeuf a évoqué cette confrontation face aux Reds.
Le match de l’année pour les Parisiens ? Totalement, chaque match de Champions League est important, mais là, ça revêt d’une importance assez cruciale dans l’avenir de ce que les Qataris ont toujours voulu. Ce serait une totale régression de se faire éliminer de la Champions League dès les (phases) de poule. Alors, peut-être que ça permettrait au Paris Saint-Germain de remporter l’Europa League, même si il y a Chelsea ou d’autres clubs qui peuvent y prétendre, mais ce n’est pas ce qu’on attend de ce club-là. Il y a les joueurs qui faut pour aller très loin (…) Ils ont en face d’eux une équipe. Il faudra qu’il montrer qu’ils sont capables de jouer ensemble, de défendre ensemble, d’attaquer et de subir au pressing de Liverpool (…) mais ils doivent montrer que c’est un grand d’Europe (…) Il faut le prouver à chaque match. Mercredi (aujourd’hui) c’est vraiment le moment de montrer toutes ces valeurs.”

Pour le champion du monde 98, Liverpool est en avance sur le PSG au niveau historique et sportif. Liverpool sort d’une finale de Champions League (défaite 1-3 face au Real Madrid), le PSG peine à passer les quarts de finale (…) Le club a besoin de grandir, de faire encore des erreurs, même dans le recrutement. On se demande comment c’est possible de ne pas avoir un numéro 6 dans ce club, alors que tout le monde savait qu’il en avait besoin. On voit que Liverpool en a un avec Henderson, et il est présent (…) Au niveau financier, le PSG est plus riche que Liverpool mais dans l’historique et le sportif, il y a encore du travail.”

Pour conclure, Leboeuf a relevé certaines failles chez les hommes de Jürgen Klopp. “Ils ont des faiblesses humaines, le match d’avant, ils ont perdu contre Belgrade (0-2), ça a été compliqué pour eux. Ça prouve qu’ils ne sont pas infaillibles. Et s’ils ne sont pas non plus à 100%, ça va être compliqué pour eux, mais ils le seront parce qu’ils ne s’attendent pas au même match qu’à Belgrade. Ils savent qu’au Parc des Princes, il va y avoir une grosse équipe en face d’eux, avec public survolté et que si tout va bien pour le PSG, ça va être l’enfer pour les Reds. Donc, ils vont être motivés, ils vont être prêts comme une finale de Champions League.”

À propos Murvin Armoogum

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée