Mbappé : “Je pense qu’on est en train de créer cette âme collective qui est primordiale pour gagner”

Dans deux jours, le Paris Saint-Germain jouera le match le plus important de sa saison face à Liverpool au Parc des Princes, pour le compte de la 5ème journée de Ligue des champions (groupe C). Auteur de deux buts en Champions League cette saison, Kylian Mbappé a accordé un entretien à l’AFP début novembre en marge d’une opération publicitaire. Et pour l’attaquant parisien, le match face aux Reds sera déterminant pour la suite de la compétition.
C’est un match très important, crucial, mais une finale non, parce que le groupe se joue jusqu’à la dernière journée et c’est très serré déjà. Face à Naples, On fait match nul sur des erreurs. C’est nous qui donnons les buts. On faisait un bon résultat mais on n’a pas réussi à gagner. Mais je pense qu’on est en train de créer cette âme collective qui est primordiale pour gagner.

Pour l’instant, on a été un peu en difficulté, mais on est encore bien dans la course parce qu’on dépend encore de nous-mêmes. Je pense que pour gagner une compétition, il faut avoir des déclics. Il y a des matches comme ça, où a priori, au premier abord, il n’y a rien d’anormal qui va se passer. Et il y a peut-être un fait de jeu, une mi-temps, des temps forts, qui vont faire que votre équipe va prendre confiance et que ça va basculer en votre faveur (pour) vous emmener loin dans une compétition de ce genre.”

Dans cette interview, le joueur de 19 ans est revenu sur ses confrontations face aux défenseurs Kalidou Koulibaly (SSC Napoli) et Virgil van Dijk (Liverpool FC). “Ce sont des grands joueurs. Je dis toujours que la Ligue des champions, c’est la meilleure compétition pour jouer contre des joueurs de ce niveau. C’est vraiment un plaisir de jouer contre de grands défenseurs, ça vous fait progresser, accentuer votre niveau qui est déjà bon si vous jouez en Ligue des champions, donc ce n’est que du plaisir. J’en redemande encore !”

 

À propos Murvin Armoogum