Ménès

Ménès : “Paris se fait régulièrement enfler en Ligue des Champions et ce n’est pas normal”

Le nul 1-1 au San Paolo de Naples laisse un goût d’amertume aux Parisiens. Notamment parce que l’arbitrage de Monsieur Kuipers a conditionné le score avec deux décisions majeures en faveur des Azzurri. Pierre Ménès remarque d’ailleurs que l’arbitrage dans les compétitions de l’UEFA penche toujours du même côté mais jamais celui du PSG…

“On attendait des Parisiens qu’ils fassent enfin un gros match de coupe d’Europe face à une belle opposition. Ils ont été bons voire très bons pendant 75 minutes et acculés durant un quart d’heure au retour des vestiaires, résume le journaliste sur son blog Canal Plus. Buffon a fait de superbes arrêts. Bernat, Marquinhos, Kehrer ont fait un match solide et Draxler a largement fait oublier Rabiot dans cette rencontre. Après, si j’ai un coup de gueule à pousser, il concerne naturellement le penalty non sifflé sur Bernat. On va encore me taxer d’être pro parisien mais Paris se fait régulièrement enfler en Ligue des Champions et ce n’est pas normal. Tout le monde se souvient de Barcelone, de Madrid, du match aller contre Naples où le but de Mertens n’est pas valable parce qu’il pousse Marquinhos des deux mains… Là, le penalty est évident et l’arbitre est à 15 mètres ! Clairement on peut commencer à se poser des questions sur l’arbitrage européen qui est régulièrement en défaveur du club parisien.”

Pierre Ménès se penche ensuite sur les positions dans ce groupe C. “La défaite de Liverpool à Belgrade a évidemment changé la donne. Quand l’Etoile Rouge en a pris six au Parc des Princes, on a cru que le PSG avait collé une déculotté au Havre. Je note que cette équipe a fait match nul contre Naples et a battu les Reds à domicile. Ces joueurs-là ne sont donc pas des truffes. La dernière journée du groupe sera passionnante et comme Paris n’est pour l’instant qu’à un point de Liverpool et Naples, une des deux équipes pourrait y laisser des plumes. […] Pour le PSG il faudra battre Liverpool au Parc mais si Paris joue avec la même intensité, c’est tout à fait possible.”

classement

À propos Redaction