Payet

Payet : “Prendre Mbappé en cours de route, c’est peut-être ce qu’il y a de pire”

Malgré un 18e Clasico sans victoire (défaite 0-2 dimanche dernier face au PSG), l’Olympique de Marseille vit bien. Le contenu de la rencontre a satisfait les Phocéens, à commencer par Dimitri Payet.

“On a joué avec nos armes, on a essayé pendant plus d’une heure de mettre en difficulté cette équipe de Paris. Cela ne s’est pas joué à grand-chose, encore une fois, mais je ne pense pas que nous ayons à rougir de notre prestation, commente l’Olympien dans le journal L’Equipe. Les surprises de la feuille de match du PSG ? Cela m’a même plus inquiété qu’autre chose : quand on fait un match comme le nôtre, qu’on donne tout ce qu’on a à donner, que vous êtes entamés et que Kylian entre, ce n’est plus du tout la même rencontre. J’aurais préféré l’avoir dès le début. Le prendre en cours de route, c’est peut-être ce qu’il y a de pire. On n’a pas tant souffert que ça par rapport aux années précédentes, où on avait du mal à contenir cette équipe. Mais le danger est multiple, il leur suffit d’une action menée avec efficacité.”

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée