Tuchel

Tuchel : “Un quatuor offensif ? Oui, c’est une possibilité, mais aussi une difficulté”

Naples et l’enfer du San Paolo. Voilà ce qui attend le Paris Saint-Germain, mardi (21h), pour la quatrième journée de Ligue des champions. À la veille de cette rencontre décisive, Thomas Tuchel était face à la presse. Extraits choisis.

Groupe

Edi (Cavani) est avec nous dans le groupe. S’il est venu c’est qu’il peut jouer mais nous verrons demain. Draxler ou Rabiot titulaire ? Je ne peux pas vous dire si on préfère faire jouer Draxler ou Rabiot, ce n’est pas possible. Buffon ? C’est important qu’il soit là, avec nous, il connaît l’ambiance, il connaît Naples. Il va beaucoup nous aider, comme Thiago Silva. Pourquoi s’être entraîné à Paris ? Parce que nous avons joué vendredi, le dimanche était une journée libre et je ne voulais pas leur laisser trop de temps sans jouer. Le souci avec Verratti ? Marco a fait une erreur, ce sont des choses qui arrivent, mais il a fait une belle rencontre contre Lille. Ce n’est pas professionnel mais il est jeune et nous sommes tous derrière lui. Un désaveu pour Areola ? Nous avons également confiance en Areola, mais après sa suspension Gigi mérite de jouer en Italie contre une équipe qu’il connait. Je suis fier d’avoir des gardiens de but qui se respectent beaucoup et c’est très agréable. Un quatuor offensif ? Oui, c’est une possibilité, mais aussi une difficulté, nous choisirons entre aujourd’hui et demain. En tout cas nous serons offensifs.

Mbappé

Il est déjà l’un des meilleurs joueurs du monde. Mbappé doit effectivement encore acquérir une maturité footbalistique mais c’est normal, il n’a encore que 19 ans.

Naples

C’est une équipe solide, qui joue ensemble depuis longtemps, qui a des automatismes et de la qualité dans la discipline de la défense. Ce sera un grand défi, mais nous voulons gagner, Nous sommes à la mi-temps de cette confrontation avec Naples, nous sommes confiants car nous restons sur de bonnes prestations face à Marseille et Lille. Le PSG favori ? Vous dites toujours que nous sommes les favoris, que Napoli est petit, l’outsider… mais nous savons que c’est un gros challenge, le 2-2 du match aller est bien mérité, nous aurions pu faire mieux mais pendant 30 nous n’étions pas à notre niveau.

>> Transcription Canal Supporters

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée