Denisot

Denisot : “Ricardo m’a dit qu’ils allaient jouer contre le PSG avec des gilets jaunes pour ne pas qu’ils passent”

Michel Denisot avait choisi Ricardo (de 1991 à 1995) comme homme de base de la reconstruction du PSG sous l’impulsion de Canal Plus. L’ancien président de club francilien se souvient dans Sud Ouest.

“Je suis arrivé en 1991, le PSG n’était pas en grande forme. La première chose a été de recruter un entraîneur d’expérience, Artur Jorge. Ensuite, quand on reconstruit, la priorité est d’investir sur la défense. Il a été mon premier recrutement fort, explique Denisot. Quand il est arrivé, j’ai vu tout de suite que c’était un joueur avec une personnalité différente, hors du commun. On a accroché. Je l’ai lancé comme entraîneur au PSG ? C’était un peu gonflé mais j’y croyais. Très tôt, je m’étais dit que j’aimerais travailler avec lui comme entraîneur. […] Son éducation est de respecter le club et s’il a des choses à dire, il le fera dans un bureau. […] Je suis content de voir que les meilleurs brésiliens sont toujours à Paris. Avec cet effectif, si le PSG pense et met à chaque fois ce cœur-là, il peut gagner la Ligue des champions.”

En attendant, c’est en tant qu’entraîneur des Girondins que Ricardo va accueillir à Bordeaux ce club qu’il aime tant. “Je fais attention car on en prend vite plein la figure sur les réseaux sociaux. Mais je raconte quand même sa plaisanterie lundi : il m’a dit qu’ils allaient jouer contre le PSG avec des gilets jaunes pour ne pas qu’ils passent.” Manque le “désolé” à la fin…

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters