Djorkaeff

Djorkaeff : « Ce qui manque au PSG, ce sont des gens dont l’objectif principal est le club et non leur petite personne »

C’est une défaite qui va laisser des traces. Avec cette nouvelle désillusion face à Manchester United en Ligue des champions (1-3), le Paris Saint-Germain est moqué à travers l’Europe. Pour Youri Djorkaeff, ce nouveau revers en huitième de finale met en avant les dysfonctionnements interne du club de la capitale.

« Le club souffre d’un vrai complexe et n’est pas capable de se surpasser dans les moments difficiles. Il y a un manque de caractère. Dans ces matches compliqués, on sent que ça flanche, qu’il y a une chape de plomb, que les joueurs et plus généralement le club, ont peur. Affronter ce Manchester, c’était du pain-béni. Mais je ne vois pas pourquoi ça changerait dans les mois à venir car rien ne change au PSG. […] L’ADN PSG n’existe pas. Thomas Tuchel est un bon entraîneur mais il faut voir avec qui il travaille (Antero Henrique, le directeur sportif, avec lequel il ne s’entend pas). Ce qui manque au PSG, ce sont des gens dont l’objectif principal est le club et non leur petite personne. Paris a bien fonctionné quand Leonardo en était le patron sportif et ce n’est pas un hasard, constate l’ancien milieu de terrain dans les colonnes du Figaro. Pour rivaliser avec les cadors, il faut des éléments qui connaissent et aiment l’environnement de Paris. Ça doit transpirer PSG à tous les étages et ce n’est pas le cas. Dans les autres institutions, ça fonctionne comme ça. »

À propos Antoine Grasland

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée