Piat

Piat (UNFP) : “Ce que veut Rabiot, c’est aller au bout de son contrat et ensuite, aller jouer ailleurs”

Mis à pied par le PSG jusqu’au 27 mars après sa sortie en boîte de nuit, à l’issue de l’élimination du club de la capitale en huitièmes de finale de la Ligue des Champions, et à son like à une vidéo de Patrice Evra, l’histoire entre Adrien Rabiot (23 ans) et son club formateur prend une tournure particulière. Dans un entretien accordé à SoFoot.com, Philippe Piat, le président de l’Union nationale des footballeurs professionnels, a pris la défense du milieu de terrain.

Le Paris-SG ne fait plus jouer Adrien Rabiot depuis le mois de décembre. Le joueur a droit à une vie privée, et il peut encore se coucher à l’heure qu’il veut, non ? Et cette histoire de vidéo d’Évra… Franchement, ce ne sont que des détails, la réalité est ailleurs : le Paris-SG fait n’importe quoi avec son joueur, estime le président de l’UNFP. Les choses ne cessent de s’envenimer, parce qu’il n’a pas voulu prolonger son contrat avec le club. Ce que veut Rabiot, c’est aller au bout de son contrat, donc le respecter, et ensuite, aller jouer ailleurs. En quoi cela est-il condamnable ?

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée