psg 29 mars 2019

Revue de presse PSG : Allan, Ndombele, Tuchel, Rabiot, Lille

Vu et lu au sujet du PSG ce vendredi 29 mars 2019 dans la presse hexagonale.

La Voix du Nord

La Voix du Nord évoque le match de la 32e journée de L1 entre le LOSC et le PSG encore fixé au dimanche 14 avril, à 21 h, même si son décalage au vendredi 12 avait été évoqué. Il “pourrait être reprogrammé pour des raisons de sécurité. Les discussions sont toujours en cours entre la préfecture du Nord et la LFP. La préfecture craint en effet de ne pas disposer de toutes les forces de police nécessaires pour l’acte XXII des Gilets jaunes le samedi puis, dimanche, la course Paris-Roubaix et le marathon de Paris. Difficile, donc, d’enchaîner dans la soirée avec un autre rassemblement de 50.000 personnes qui doit s’étaler sur 5 à 6 heures. D’une source proche du dossier, il y a 70% de chances que le match soit avancé au vendredi, 28 % qu’il soit maintenu au dimanche 21 h et 2 % qu’il soit reporté.”

L’Equipe

Tanguy Ndombele (Lyon-22 ans-sous contrat jusqu’en 2023) et Allan (Naples-28 ans-2023) “sont les cibles du futur mercato parisien”, confirme L’Equipe. Le joueur de l’OL “plaît à Antero Henrique, et des premiers contacts avec l’entourage du joueur ont déjà été pris. Un élément pourrait peser en faveur du PSG : la présence de Pini Zahavi dans ce dossier même s’il n’est pas son agent. Du côté de Lyon, on en salive déjà. Si deux clubs de l’envergure du PSG et du Real Madrid se mettent officiellement sur les rangs, les enchères pourraient grimper. L’été dernier, l’OL a repoussé une offre de Tottenham de 40M€. Un an plus tard, le tarif devrait être bien plus élevé. […] Allan, Carlo Ancelotti s’était fermement opposé à son départ en janvier dernier alors que son président ne semblait pas complètement fermé à cette idée, espérant récupérer près de 90M€ dans ce transfert (mais aucune offre n’arrivera). Cette fois, le prix pourrait être sensiblement inférieur.”

Thomas Tuchel a signé hier pour une année supplémentaire. Tuchel et le PSG ont amendé le contrat existant pour parapher un nouvel engagement de deux ans (2019-2021) qui prendra cours à compter de fin juillet, sans année optionnelle supplémentaire, et avec une belle revalorisation à la clé.”

Le Parisien

Thomas Tuchel “a échoué en Ligue des champions mais, comme il n’est pas le premier, le mal semble plus profond que des choix d’entraîneur. Il  reste donc au PSG et prolonge même jusqu’en 2021 (avec une saison en option), commente Le Parisien. Tuchel a quand même fait progresser son équipe. […] Surtout, le vestiaire du PSG n’aurait pas compris un autre signe que celui envoyé par les dirigeants. Les « ennemis » de Tuchel restent des éléments à la marge du poids social du vestiaire. Des jeunes, comme Nkunku ou Diaby, sont un peu déçus de leur utilisation et d’autres pensaient jouer plus, ou plus de matchs importants, à l’image de Meunier ou Draxler, avant la blessure de Neymar. Tuchel est la principale incarnation du PSG dans un club où le directeur sportif parle une fois par an, et souvent pour demander un meilleur arbitrage, et où le président Al-Khelaïfi mesure ses sorties médiatiques. Avec Tuchel, le PSG espère réaliser une deuxième saison de feu, avec un Neymar qui ne se blesserait pas et un Mbappé qui poursuivrait son ascension magique.”

Outre un entretien avec Timothy Weah (voir ici), le quotidien francilien revient sur le fameux “like” d’Adrien Rabiot sur une vidéo de Patrice Evra destinée à Jérôme Rothen. Le joueur avait “aimé” juste pour se venger d’un Rothen trop critique avec lui sur RMC

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée