Derrien : “Il faut arrêter de penser que les gros clubs sont protégés”

Agacé après la défaite de son équipe hier soir face au PSG, Valentin Rongier a révélé son échange avec l’arbitre de la rencontre François Letexier à la mi-temps du match. Le Nantais se plaint d’un arbitrage favorable au Paris Saint-Germain et accuse les arbitres d’avantager les “grosses équipes“. Bruno Derrien, ancien arbitre de Ligue 1 aujourd’hui consultant à Eurosport, estime que ce n’est pas vrai. “Il faut arrêter de penser que les gros clubs sont protégés” déclare-t-il. Dans sa chronique, l’ancien arbitre propose même une solution pour mettre fin aux polémiques.

C’est la parole de l’un contre celle de l’autre, c’est pour ça que je pense et que je préconise que l’on devrait faire comme au rugby, que les échanges entre les acteurs du match soient rendus publics. Tout le monde entendrait ce qu’il se dirait sur le terrain et il n’y aurait plus de polémiques.” Bruno Derrien rajoute “dans l’opinion publique, on a toujours pensé que les arbitres protégeaient les grosses cylindrées” reconnaissant tout de même qu’il y a souvent “une polémique quand on se trompe avec des grosses équipes comme Lyon ou Marseille. La caisse de résonance est beaucoup plus forte qu’avec des équipes d’un moindre calibre.”

À propos Lucas Picco

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée