Le Brésil étrille le Pérou et termine 1er de son groupe (5-0)

Le Brésil affrontait ce soir le Pérou pour le troisième match de poules de sa Copa America. Avec le même nombre de points, péruviens et brésiliens n’étaient pas encore certains d’aller en quarts de finale de la compétition et devaient donc impérativement décrocher la victoire à l’Arena Corinthians.

Les deux coaches, Tite pour le Brésil et Ricardo Gareca pour le Pérou, n’avaient procédé qu’à un seul changement entre le premier et le deuxième match. Arthur remplaçait Fernandinho pour la Seleção face au Venezuela (0-0), alors qu’Andy Polo prenait la place de Christofer Gonzales dans le 11 péruvien contre la Bolivie (3-1). Dans l’antre des Corinthians, Tite a conservé Arthur devant la défense mais a procédé à deux nouveaux changements : Everton et Gabriel Jesus ont prit la place de Richarlison et David Neres. Les Parisiens Marquinhos, Thiago Silva et Dani Alves étaient donc tous les trois titulaires.

Le Brésil a survolé la première mi-temps. Après avoir ouvert le score dès la 12e minute par Casemiro sur corner, les Auriverde ont vite fait le break par Firmino qui a profité d’une erreur de relance du gardien péruvien à la 19e. Dans une mi-temps très hachée, l’écart technique entre les deux équipes s’est fait ressentir et les Brésiliens ont même triplé la mise par Everton Soares qui, d’une frappe limpide au ras du poteau, a marqué son deuxième but dans la compétition.

Dans une deuxième mi-temps plus calme, les joueurs de Tite ont gardé la main mise sur le match. Dani Alves et Willian ont même aggravé le score à la 54e et 90e, l’addition aurait même pu être encore plus salée pour les péruviens si Gabriel Jesus avait transformé le penalty qu’il avait lui-même obtenu à la 94e. Score finale 5-0, les Brésiliens sortent donc premiers de leur poule et affronteront le meilleur troisième des groupes B et C (qui pourrait être l’Argentine).

Pérou : Gallese, Abram, Araujo, Trauco, Advincula, Tapia, Cueva, Yotun, Polo, Farfan et Guerrero

Brésil : Alisson, Thiago Silva, Marquinhos, Filipe Luis, Dani Alves, Casemiro, P.Coutinho, Arthur, Everton, R.Firmino et Gabriel Jesus

À propos Lucas Picco

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée