Tebas

Le Real et le Barça dépensent, Tebas montre du doigt City et le PSG…

Javier Tebas, président de LaLiga, a rejoué son numéro habituel dans The Totally Football Show. Les boucs émissaires se nomment toujours Manchester City et le PSG… “Les dirigeants du football européen doivent faire preuve d’un plus grand engagement pour préserver la santé du football au niveau national. Cela inclut des contrôles financiers rigoureux visant à limiter les clubs-Etats tels que Manchester City ou le PSG qui ont des dépenses exorbitantes. Le fair-play financier est encore faible à ce jour.”

Sauf que la ficelle est un peu trop grosse à la lumière des chiffres de ce mercato… avec des Real Madrid et FC Barcelone très dépensiers, des clubs anglais en pleine forme en termes d’investissements sur des joueurs… alors que le PSG affiche un petit -8M€ avant de vendre ce mercredi Kevin Trapp pour ce même montant. Ce soir Paris affichera un zéro : 80M€ d’achats et 80M€ de ventes.

Balances négatives lors du mercato estival 2019 – Source : Transfermarkt

“Le Real Madrid, le FC Barcelone, aucun n’a reçu de soutien de l’État et a toujours été géré de manière responsable, répond le patron de LaLiga. En Espagne, nous avons passé ces dernières années à réduire notre dette à des niveaux historiquement bas et nous ne voulons pas que nos grands clubs aient plus d’argent si le reste n’en dispose pas. Les clubs d’Etat sont de toute façon un nouveau phénomène et un danger. Ils fonctionnent en dehors des règles et gonflent le marché à des niveaux désastreux grâce à leur dopage financier.” Ou comment crier au loup… pour détourner l’attention.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Un commentaire

  1. Keflex Ginko Cheap Captopril 50 Mg Paypal canadian cialis Zithromax During Pregnancy Cialis Et Autre

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée