Ménès

Ménès : “Le PSG s’en est donc remis à Choupo-Moting”

Comme après chaque week-end de Ligue 1, Pierre Ménès revient sur son blog sur les principaux match de la journée. Le chroniqueur du CFC s’est donc penché sur la victoire du PSG sur Toulouse (4-0).

Le PSG a étrillé Toulouse après pourtant une première période d’une grande médiocrité, seulement animée par les accélérations et les occasions de Mbappé. Le jeu du PSG était monocorde, ronronnant, Verratti faisait cinq ou six touches de balle à chaque récupération. […] Une mi-temps émaillée par les blessures de Diallo – qui avait des vertiges après un choc avec Gradel – et de Cavani qui s’est fait mal après une frappe anodine du gauche, se remémore Pierre Ménès.[…] Paris s’en est donc remis à Choupo-Moting, lui qui a ouvert le score avec une roulette au milieu de cinq Toulousains enchaînée avec une frappe sèche du gauche qui rentre avec l’aide du poteau. Honnêtement, si c’est Neymar ou Mbappé qui marque ce but, il fait le tour de la planète pendant une semaine. […]Le PSG est évidemment monté en puissance face à une équipe toulousaine qui a faibli au fil du match et qui était visiblement venue au Parc avec pour seule ambition d’arracher un 0-0.” 

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée