Revue de presse PSG : Neymar, Aouchiche, Tuchel…

Vu et lu au sujet du PSG ce mercredi 21 août 2019 dans la presse hexagonale.

Dans l’Equipe du jour, il est question de Neymar et son avenir.Neymar, sa volonté n’a absolument jamais évolué : l’ex-Barcelonais ne se voit en aucun cas rester à Paris, terre selon lui de tous ses maux – blessures, affaires -, et érige un come-back en Catalogne comme objectif absolu à son agent, Pini Zahavi.[…] À Paris, qui a adopté une position de fermeté depuis qu’il a pris connaissance des velléités de départs de sa star, en mai, on se prépare à toutes les hypothèses. Y compris celles de le voir rester. Alors que le PSG privilégiait une résolution rapide du dossier Neymar, aucune solution n’apparaît nettement.

Le quotidien sportif évoque les pistes pour un possible départ, le FC Barcelone, qui “s‘active comme il peut. Sans savoir réellement s’il peut faire aboutir le dossier. Ce qui donne l’impression à Paris, parfois, que le Barça est là sans être là.” La piste Real Madrid. “Neymar, en cas d’échec de la piste Barça, n’a pas écarté la piste madrilène. Les échanges avec les dirigeants du Real et le camp du Brésilien n’ont jamais été interrompus ces dernières semaines.” La Juventus. “C’est la grande nouveauté du dossier Neymar depuis quelques heures. Lancée dans un premier temps au Brésil, la rumeur d’un intérêt de la Juventus Turin pour Neymar a pris une tournure plus concrète dans la presse italienne ces dernières heures.

Dans l’Equipe, il est aussi question de Adil Aouchiche. Le jeune joueur (17 ans) n’a pas encore signé son premier contrat professionnel. Alors que le PSG se montrait inquietquant à la finalisation des discussions sous Antero Henrique, se veut maintenant plus confiant.” Sa présence en Chinea été perçu comme un signal fort pour le joueur.” Les discussions devraient se poursuivent après le mercato estival.

Dans le Parisien, il est question de Thomas Tuchel et ses relations avec ses joueurs avec qui un “fossé se creuse“. ” Verratti était très agacé à la fin de la rencontre au Roazhon Park mais sa cible n’était pas Draxler. L’Italien, comme d’autres, s’est demandé pourquoi Tuchel ne changeait pas d’organisation alors que les Bretons avaient réussi à couper sa relation avec l’attaque.

Dans le quotidien francilien, il est aussi question de Neymar et l’offre de prêt du FC Barcelone. Le PSG est prêt “à discuter sur la base d’un prix fixe, plus éventuellement des joueurs qui seraient inclus dans l’échangemais en aucun cas sous la forme d’un prêt avec option d’achat. “Le PSG a besoin de cash pour pallier un hypothétique départ de sa vedette.

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée