Tuchel : “Le dossier Neymar ? C’est un peu tard pour une deadline maintenant”

Demain, le PSG se déplace sur la pelouse de Metz (20h45) pour le compte de la 4e journée de Ligue 1. À la veille de cette rencontre, Thomas Tuchel s’est présenté devant la presse. Morceaux choisis.

Point sur le groupe

Les six blessés Draxler, Kherer, Herrera, Cavani, Mbappé et Diallo) ne seront pas présents demain, Neymar non plus comme contre Toulouse, sa situation n’est pas encore claire.

Son état esprit

Je peux seulement dire que je suis calme et tranquille. La situation dans le monde du football est folle. Ce n’est pas le moment de perdre la tête, c’est comme ça, tout peut venir. Peut-être que rien ne va changer, le plus important est de rester concentré. Je suis seulement le coach.

Le feuilleton Neymar

Vous pensez qu’on a fait une deadline le 29 août ! (rire ) C’est un peu tard pour une deadline maintenant. Qu’est-ce que je peux dire ? Je peux donner mon opinion, tout le monde la connaît. Ce n’est pas le coach qui décide de tout dans une situation comme celle-là, dans un grand club avec un grand joueur. C’est une situation entre beaucoup de parties. Le premier objectif est d’arriver au 2 septembre et d’ensuite réfléchir à la composition de cette équipe. C’est la réalité.

Keylor Navas proche du PSG ?

Je ne peux pas confirmer ça. Alphonse Areola jouera demain contre Metz. Marcin Bulka sera sur le banc.

En contact avec Dembélé ?

Je connais bien Dembélé. Dembélé est un joueur d’un autre club et je ne parle pas des autres joueurs. Il a un contrat avec le FC Barcelone. Je n’ai pas parlé de lui, ici.”

Les blessures

Je ne pense pas que l’intensité de la pré-saison est dangereuse. Dans des clubs qui jouent plusieurs compétitions, tout le monde fait une préparation. La Copa America est arrivée tard. Il y a beaucoup de joueurs blessés dans les grands clubs européens, ça ne va pas s’arrêter. Il y a beaucoup de raisons aux blessures. C’est difficile. En Italie, ils peuvent prendre 20 joueurs pour un match. Moi je peux prendre six joueurs sur le banc et faire trois changements. C’est vraiment compliqué. Les joueurs prennent des risques.”

Jesé dans le groupe demain ?

Il est avec nous, il était très bien durant la préparation. C’est un super professionnel, il a joué des matchs amicaux, il connaît ce que l’on veut. Il s’est entraîné aujourd’hui, on décidera demain.

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée