compos

Quelle (bonne) formule pour le PSG face au Real Madrid ?

Mercredi le PSG s’offre son premier choc de la saison, contre le Real Madrid. Les deux équipes de départ semblent se dessiner par élimination avec l’allongement de la liste des absences. Hier sont venus s’y greffer officiellement Marcelo et Edsinson Cavani (hanche). Le Matador reprendra l’entraînement avec le groupe en fin de semaine, comme Kylian Mbappé (forfait aussi contre l’OL dimanche prochain).

Lundi, le Real Madrid s’est entraîné à Valdebebas. Une séance qui a confirmé les indisponibilités d’Isco, Luka Modric, Fede Valverde et Marco Asensio, en plus de Marcelo. A cette liste, il faut ajouter les suspensions de Sergio Ramos et de Nacho. Deux défection d’axiaux qui a conduit Zinedine Zidane à appeler le jeune Adrián de la Fuente (20 ans).

L’équipe possible du Real Madrid : Courtois – Carvajal, Militao, Varane, Mendy – James, Casemiro, Kroos – Bale, Benzema, Hazard.

La liste des absences est moins longue au PSG mais elle est très ciblée puisque la MCN est hors service. A cela on ajoute Colin Dagba, Julian Draxler et Thilo Kehrer. Plusieurs alternatives se présentent à Thomas Tuchel. En pointe il faudra choisir si Mauro Icardi ou Eric Choupo-Moting débute. A gauche et à droite de la défense, il y a des doutes. Mais Thomas Meunier et Juan Bernat partent favoris, même si Abdou Diallo peut dépanner.

Comment Thomas Tuchel va-t-il articuler sa pensée pour former le meilleur onze possible pour affronter le Real Madrid mercredi ? Les positionnements de Marquinhos et de Marco Verratti pourraient être décisifs. Le Brésilien peut épauler Thiago Silva dans une défense à quatre comme il peut devenir une sentinelle oscillant entre défense et milieu de terrain. De ce choix dépendra possiblement la position d’Abdou Diallo qui peut être axial ou latéral. Marco Verratti peut lui évoluer classiquement dans l’entre-jeu avec Gana Gueye dans un 4-4-2, 4-2-3-1 ou 4-3-3. Ou moins classiquement un cran plus haut pour être leader technique, meneur du jeu offensif. La verticalité des passes d’Ander Herrera permettant d’aller toucher l’Italien plus haut sur le terrain. Car en termes de créativité et d’inspiration tout semble reposer sinon sur Angel Di Maria. Et le Fideo reste imprévisible quant à son prochain niveau de performance. En pointe on peut imaginer que Mauro Icardi débutera et qu’Eric Choupo-Moting prendra le relais.

A vrai dire 3-4-3, 3-5-2, 4-4-2, 4-3-3… tout est possible. Nous vous proposons ci-dessous quatre formules, il pourrait y en avoir quinze. A vos claviers pour expliquer le onze et l’animation que vous avez en tête.

4-2-3-1
3-4-3 ou 5-2-3
4-3-3
4-3-3

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée