Tuchel : “Il nous manque beaucoup de joueurs mais on doit jouer en équipe !”

Après la belle victoire contre l’Olympique Lyonnais ce dimanche (0-1), le PSG retrouve le Parc des Princes pour affronter Reims dans le cadre de la 7e journée. Avant cette rencontre, Thomas Tuchel s’est présenté en conférence de presse à 18h30. Morceaux choisis.

Groupe :

Mbappé, Cavani, Icardi, Draxler, Kehrer et Dagba ne sont pas disponibles et Verratti est suspendu. Tous les autres sont disponibles.
Les indisponibilités ? Cavani retournera avec l’équipe cette semaine, Icardi plutôt la semaine prochaine. Dagba, Draxler et Kehrer courent de nouveau mais ils ne sont pas proches d’un retour.
Mbappé ? On veut prendre le moins de risque possible avec Kylian ! On doit valider sa vitesse la plus grande. Il a donc besoin d’entrainement et il sera certainement de retour pour Bordeaux.

Un effectif amoindri :

Ça complique bien sûr. Avec deux jours de repos à chaque fois, ce n’est pas possible de laisser les mêmes joueurs sur le terrain. Si on regarde seulement le match de Reims, on peut mettre la même équipe que face à Lyon. Mais après les matches s’enchainent, donc c’est impossible ! On parle chaque jour des joueurs blessés. On doit faire attention à ne pas trop les utiliser.

Les situations de Bakker et Paredes ?

Bakker est jeune. C’est la première fois qu’il joue avec une première équipe et c’est une situation où il doit s’adapter. Mais c’est trop tôt pour lui d’être sur le terrain. Il doit s’adapter. Paredes va jouer demain. Il est super professionnel. Il est toujours sur le terrain ! On a pris une décision avec Marquinhos et Gueye mais demain sera l’occasion de se mettre en avant.

La concurrence en défense centrale :

Il nous manque Kehrer et Marquinhos joue régulièrement au milieu de terrain. Donc il nous reste plus que trois joueurs. Et Kimpembe n’avait pas joué depuis 4 mois, donc ça change tout. Il y a de la concurrence mais ils sont complices et jouent ensemble. J’espère que Thilo va revenir vite et que Kimpembe sera à 100% après la trêve.

Reims :

Reims joue de manière très disciplinée. Reims ne perd jamais sa structure avec de la qualité. C’est très difficile de jouer contre eux, on avait perdu le dernier match à l’extérieur. On doit jouer simple et vite pour faire la différence. Seulement deux buts encaissés, c’est exceptionnel.

La situation de Thomas Meunier :

Je ne peux pas donner toutes les raisons. Je donne de la confiance à Kehrer et Dagba pour des questions de sentiments ou de tactiques. C’est aussi une question de dynamique. Ce ne sont pas des choses graves mais ça arrive dans une saison et surtout dans une grande équipe. Il a très bien joué face à Lyon et le Real. Il doit continuer !

L’inéficacité devant le but :

Il y a des matches et des semaines où c’est plus difficile de se créer des occasions ! Ça va venir si on continue de travailler. Ça va arriver ! Neymar nous a manqué pendant de nombreuses semaines. Il nous manque beaucoup de joueurs de qualité. On doit jouer comme une équipe, très compact. C’est une phase comme ça. Mais je reste calme !

À propos Jonathan Bensadoun

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée