Ménès

Ménès : “Leonardo avait prévenu que cette saison, le PSG ne serait pas bling-bling”

Il fallait un PSG solide et surtout une vraie équipe pour ramener hier d’Istanbul un résultat positif. Paris, privé de nombreux joueurs majeurs, a su allier tripes et talent pour battre Galatasaray, comme le souligne Pierre Ménès. De bon augure.

“Leonardo avait prévenu : cette saison, le PSG ne serait pas « bling-bling ». Et de fait, il ne l’a pas été hier soir, à Istanbul. Mais il a été efficace dans un vrai match de Coupe d’Europe, face à une belle équipe. Franchement, en voyant le onze aligné au départ par Terim, je me suis posé la question : quel club peut présenter mieux en Ligue 1 ? Pas grand monde, pour ne pas dire personne, écrit Pierre Ménès sur son blog Canal Plus. Individuellement, j’ai trouvé Verratti très bon, à la récupération comme dans l’orientation du jeu et sa capacité à trouver des ouvertures dans les espaces libres. Mais encore une fois, le meilleur a encore été Thiago Silva, impérial tout le long du match. […] Paris bénéficiera lors du prochain match de LDC d’un Mbappé et d’un Icardi en meilleure forme et enregistrera les retours de Cavani et surtout de Neymar. De quoi voir la suite de cette phase de poules avec optimisme. On constate quand même depuis le début de la saison que Paris est infiniment plus concentré sur la Ligue des Champions que sur la Ligue 1. Je crois que les Franciliens ont compris que ça ne servait à rien d’avoir 25 points d’avance début mars et qu’il suffisait de garder tout le monde à distance respectable et de se concentrer sur les matchs où on les attend vraiment, c’est-à-dire en Ligue des Champions.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters