Meunier : “On a un groupe qualitatif et un banc sur lequel le coach peut compter”

Mardi soir (21h, RMC Sport 1), le PSG se déplace en Belgique pour affronter le Club Bruges dans le cadre de la 3e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions. Une rencontre spéciale pour Thomas Meunier, qui va retrouver son ancienne équipe (2011-2016, 198 matches, 20 buts).

Ce sont eux qui ont fait mon éducation footballistique, de mes 19 à mes 24 ans. En Flandres, il y a une mentalité très droite, très académique, c’est l’éducation à l’allemande et c’est quelque chose que j’apprécie. Ils ont fait une partie du Thomas Meunier qui est au Paris Saint-Germain aujourd’hui. C’est une très bonne équipe, ils ont un excellent coach, un excellent groupe. Un nouveau stade va arriver, ils ont investi sur des joueurs comme Simon Mignolet qui vient de Liverpool et qui a signé au club de Bruges. Ce n’est quand même pas rien, ils ont de l’ambition, se félicite Meunier avant de revenir sur le début de campagne européenne de Bruges pour PSG.fr. On l’a vu contre le Real où il y aurait pu avoir 0-3 et le match était plié. Mais ils ont fait match nul 2-2, un résultat fantastique. Ça faisait longtemps qu’un club belge n’avait pas autant fait vibrer le pays en Coupe d’Europe comme Bruges le fait pour l’instant.

Le latéral doit a également évoqué sa relation avec son “concurrent”, Colin Dagba.

Ça se passe très bien entre nous, on rigole beaucoup. Je ne serai jamais en guerre avec un concurrent au poste. S’il joue à ma place c’est qu’il le mérite. C’est de la concurrence saine, on s’entend tous très bien, que ce soit avec Thilo ou Colin. Mais concernant ce dernier, c’est important que le club fasse jouer des jeunes. C’est très bien qu’ils aient pu le prolonger, pour lui c’est une marque de confiance et de respect. Il se sent bien ici à Paris, on en a déjà parlé plusieurs fois. Il a 21 ans, il peut encore jouer 10 ou 15 ans au plus haut niveau et j’espère que ça se fera ici.

Meunier a enfin fait un point sur l’effectif 2019-2020 du PSG.

Des joueurs comme Pablo Sarabia, Idrissa Gueye, ou même Ander Herrera m’aident énormément parce que je suis en contact directement avec eux sur le terrain. C’est le style de joueurs que j’affectionne parce qu’ils ont vraiment l’esprit d’équipe. Pour le reste, on a fait de très bons transferts, que ce soit Keylor Navas, Sergio Rico, Mauro Icardi, c’est du haut niveau. On a vraiment ce que le coach recherchait, un groupe qualitatif et un banc sur lequel il peut compter, je pense que cette année on cumule les deux. On a un groupe plus riche, que ce soit au niveau mental ou au niveau physique. Pour moi l’équipe de cette année est vraiment l’équipe qu’un coach voudrait avoir pour être compétitif. Il n’y a pas de secret, pour pouvoir avoir des résultats, il faut autant pouvoir compter sur les titulaires que sur le banc.

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée