PSG 5 octobre 2019

Revue de presse PSG : Angers, Mbappé, Marquinhos, Aït-Nouri

Vu et lu au sujet du PSG ce samedi 5 octobre 2019 dans la presse hexagonale.

“Histoire, palmarès, budget… Tout oppose le PSG et Angers, qui s’affrontent aujourd’hui pour le sommet inattendu de la Ligue 1 entre le leader et son dauphin. Depuis que les Angevins ont retrouvé l’élite en 2015, ils ont pris l’habitude de suivre de loin, de très loin, les performances des Parisiens. Rien de plus logique, le PSG a un budget 20 fois supérieur, en moyenne, à celui du club de l’Ouest, publie l’AFP. Pour ce match au sommet, Mbappé a dû déclarer forfait : il souffre à nouveau de la cuisse, “mais il ne s’agit pas d’une rechute” selon Tuchel. “C’est une réaction entre la cicatrice et le nerf. Cette réaction peut venir s’il joue ou s’il s’entraîne, c’est normal. J’ai compris qu’on devait laisser un peu de temps pour traiter la cicatrice.”

L'Equipe du jour
L’Equipe du jour

“Cette gêne, issue donc du frottement entre la cicatrice et le nerf sciatique, devrait a priori s’estomper avec plusieurs jours de repos, d’où la décision du PSG de le laisser au repos ce week-end, explique L’Equipe. Reste désormais à savoir la position qui sera prise par le staff de Deschamps. Le sélectionneur pourrait-il renoncer à l’aligner sur un des deux matches ? En attendant, Mbappé ne sera pas le seul à suivre le choc inattendu devant sa TV. Cavani (hanche) est encore ménagé, comme Kehrer, Draxler et Dagba.”

“Le PSG veut blinder le contrat de Marquinhos (25 ans) jusqu’en 2024 (deux ans supplémentaires). Rien n’est encore signé mais l’envie de prolonger est partagée par le joueur, qui fait l’unanimité”, lit-on également dans le quotidien sportif. Comme cet intérêt pour francilien Rayan Aït-Nouri (18 ans), “le prometteur latéral gauche d’Angers, désormais titulaire et nouveau Bleuet. Le PSG a pris des renseignements. […] Leonardo cherche à garantir, avec le départ de Kurzawa (libre en juin), la rotation à gauche. Le dossier n’est pas allé, pour l’instant, jusqu’à des négociations. Mais Paris est, en l’état, une solution crédible pour Aït-Nouri. Prix de base : 15M€ malgré une durée de contrat très courte pour l’instant (2021). Angers n’a pas fait de son départ une priorité cet hiver. Le patron du SCO le sait : en cas de performances solides, le marché sera conséquent l’été prochain pour son jeune talent.”

Le Parisien de ce samedi
Le Parisien de ce samedi

Le Parisien se penche sur les cinq éléments du groupe (Thiago Silva, Marquinhos, Edinson Cavani, Marco Verratti et Kylian Mbappé) qui dialoguent fréquemment avec Thomas Tuchel : il “a constitué une sorte de conseil des sages qu’il consulte pour la plupart des décisions sur la vie du groupe. […] Ce mode de fonctionnement, au contour assez informel la plupart du temps, existait déjà sous l’ère Laurent Blanc. […] C’est la présence de Mbappé qui interpelle. A tout juste 20 ans, le champion du monde est quasiment le plus jeune du groupe mais a pour lui d’être un titulaire indiscutable, français, et de ne pas avoir peur d’avoir “plus de responsabilités.”

Thomas Tuchel a choisi de laisser au repos les deux attaquants de ce club des 5 contre Angers. ” Hors de question de tenter le diable, de tirer sur la corde et d’exposer Mbappé au moindre risque de rechute. Le principe de précaution vaut également pour Cavani. Pré-convoqué avec la sélection uruguayenne, El Matador ne figure d’ailleurs pas dans la liste dévoilée jeudi. Une bonne nouvelle pour Paris, qui voit aussi les situations Dagba (cuisse) et Draxler (voûte plantaire) évoluer dans le bon sens. Les deux hommes devraient même reprendre l’entraînement avec le groupe la semaine prochaine. A ce moment-là, seul Kehrer, qui a pris avec Draxler la direction du Qatar afin de bénéficier des services de la médecine orthopédique du centre Aspetar de Doha, sera membre de l’infirmerie parisienne.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée