PSG 29 octobre 2019

Revue de presse PSG : Icardi, Di Maria, Mbappé, Cavani, Neymar, Tuchel, latéral droit…

Vu et lu au sujet du PSG ce lundi 29 octobre 2019 dans la presse hexagonale, la richesse de l’armada offensive Rouge & Bleu : Di Maria, Icardi, Mbappé, Neymar, Sarabia, Cavani, Choupo-Moting.

Dans Le Figaro
Dans Le Figaro

“PSG : attaque de feu, problèmes de riches”, titre Le Figaro. “La performance du trio Mbappé-Di Maria-Icardi contre l’OM annonce des choix compliqués pour Tuchel, lit-on. Tuchel aurait bien aimé relancer Cavani avant, mais Icardi tourne au super comme l’équipe tourne au super. Dans ces conditions, difficile de bousculer la hiérarchie… L’ancienne star de l’Inter a inscrit sept buts sur ses cinq derniers matchs. Surtout, il est d’une efficacité diabolique : un but tous les 17 ballons touchés et sept buts en 12 tirs cadrés. Adaptation express. Mbappé ? Il marche sur l’eau en ce moment avec six buts en… 116 petites minutes en cumulé. Deux passes décisives en prime. Et il y a Di Maria, jamais plus efficace que lorsque Neymar n’est pas là, encore brillant et omniprésent dimanche. A priori, c’est lui qui devrait sortir du onze quand tout le monde sera disponible. A priori seulement. Car le Fideo fait tout pour se rendre indispensable. Vraiment indispensable !”

L'Equipe du 29 octobre
L’Equipe du 29 octobre

“Avec le retour de Cavani et celui, prochain, de Neymar, le PSG sera presque en sureffectif offensif. Une situation que Tuchel va devoir gérer. L’Allemand fera des mécontents et devra gérer des ego comme cela ne lui est jamais arrivé dans sa carrière. Il a pris le parti d’affirmer son autorité sur le groupe en imposant ses choix, sans concession ni négociation, affirme L’Equipe. Car voici le PSG taillé pour bâtir deux attaques qui ne dépareilleraient dans aucune formation européenne. […] Le 4-3-3 ou un autre schéma ? Compte tenu de l’impression laissée par le trio Gueye-Marquinhos-Verratti, difficile d’imaginer, sur un grand rendez-vous, Tuchel s’en passer. Il peut se laisser tenter par un schéma à quatre éléments offensifs, en 4-2-3-1. Dans ce cas, le duo Verratti-Gueye serait privilégié. Si cette option est choisie, la présence de latéraux au profil très défensif – Diallo, Kehrer (s’il revient) ou Marquinhos – serait intéressante. Autre hypothèse : un 4-3-3 avec Di Maria en relayeur. Ce schéma obligerait Tuchel à replacer Gueye en sentinelle et à décaler Marquinhos en charnière.

Le Parisien du jour
Le Parisien du jour

Kylian Mbappé “vient de signer un retour fracassant avec 6 buts en trois bouts de matchs. Ahurissant, juge Le Parisien. Tuchel récupère donc un élément plein de fraîcheur même s’il a dû le freiner, agaçant l’intéressé qui espérait, lui, revenir au plus vite. La gestion progressive de son retour est tout de même à mettre au crédit du coach et du staff médical parisien alors que Mbappé vient d’inscrire en moyenne un but toutes les vingt minutes. Un ratio qui laisse pantois et permet de rêver à des bilans statistiques jusque-là inimaginables.”

Le quotidien francilien rapporte enfin que le PSG a pour priorité le recrutement d’un latéral cet hiver. Et que Mattia De Sciglio, le défenseur polyvalent de 27 ans de la Juventus, est “la piste la plus solide”. D’autant plus qu’il est “peu utilisé jusqu’à maintenant. A droite, le titulaire dans l’esprit de Tuchel est Kehrer. Mais l’Allemand s’est blessé à la voûte plantaire lors de la première journée. L’inquiétude domine au club puisque personne ne semble en mesure de donner une date de retour. Keh­rer est par ailleurs toujours affecté par son match raté contre Manchester United. Derrière l’Allemand, Dagba et Meunier se disputent la place. Tuchel juge un peu tendre encore le Titi. Quant au Belge, actuellement blessé, sa couverture défensive agace son entraîneur. Côté gauche, Tuchel n’a confiance qu’en Bernat. Sa blessure handicaperait sérieusement le onze type. Or De Sciglio, que la Juve ne retiendra pas s’il y a une bonne offre (autour de 10M€), possède l’avantage de pouvoir évoluer latéral droit comme latéral gauche. L’été dernier, un chassé-croisé entre De Sciglio et Meunier avait été envisagé. Il pourrait revenir sur la table dès le 1 er janvier prochain.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée