Aouchiche
Image : PSG.fr

Aouchiche : “Ça s’est joué au mental, je suis dégoûté”

Après un magnifique quart de finale contre l’Espagne (6-1), l’Equipe de France U17 s’est incliné lors de sa demi-finale de la Coupe du Monde contre le pays hôte, le Brésil (3-2) malgré un avantage de deux buts rapidement pris en première mi-temps. Une nouvelle fois passeur décisif, sa septième dans la compétition, Adil Aouchiche est revenu sur cette défaite, s’avouant “dégouté.”

Ça s’est joué au mental. Je suis dégoûté. On avait fait le plus dur en menant 2-0 et puis on les a laissés revenir dans le match. Ce premier but, il nous a tués. On ne doit jamais le prendre. Après, ça s’est joué dans la tronche. Et c’est là qu’on a craqué. On savait qu’il ne fallait pas les laisser revenir. Avec l’ambiance qu’il y avait, c’était le danger. Le public a joué son rôle de douzième homme, se lamente le titi parisien dans des propos relayés par France Football. Mais bon, on imaginait ça et comme je l’ai déjà dit, on aime jouer dans ce genre d’ambiance… Maintenant, il faut relever la tête. La mienne d’abord et celles des autres ensuite. On a une petite finale à disputer  et à gagner.

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée