Bernat : “L’équipe n’a pas été bien contre le Real”

Arrivé sur la pointe des pieds à l’été 2018, Juan Bernat (26 ans) a vite fait son trou au Paris Saint-Germain. L’Espagnol s’est imposé comme un élément inamovible dans l’esprit de Thomas Tuchel et il s’est révélé comme un joueur fiable, présent dans les moments clés à un poste souvent en difficulté après la retraite de Maxwell. Invité de Rothen Régal sur RMC, le latéral gauche n’a éludé aucun sujet de l’actualité parisienne. Morceaux choisis.

Le match contre le Real Madrid, mardi (2-2) ?

L’équipe n’a pas été bien. Le Real a été très supérieur. On a mal joué, il faut travailler pour s’améliorer. C’est vrai qu’il nous a manqué trop de choses. L’équipe ne peut pas jouer comme ça. En jouant ainsi, c’est difficile de gagner. Il faut travailler pour s’améliorer. (…) Ça a été un mauvais jour pour nous et on va essayer que cela ne se reproduise pas. On a montré de la force en début de match avec des occasions dangereuses. Après, c’était un gros match du Real, ça a été un mauvais jour pour nous. On a déjà montré en Ligue des champions qu’on pouvait très bien jouer. On va continuer de s’entraîner pour améliorer les choses, pour qu’en huitièmes ou en quarts, dans ces matchs importants, on soigne les petits détails qui sont très importants.

Possible de gagner la Ligue des champions cette saison ?

C’est un peu tôt pour le le dire maintenant. On attend les 8es, on a déjà fait de bonnes choses en Ligue des champions. On a une grande équipe, on s’est bien renforcé, notamment au milieu. La Ligue des champions, il faut un peu de chance. On a beau avoir dominé pendant 90 minutes, ce manque de chance on l’a eu contre Manchester et on ne veut pas que ça se reproduise.”

La concurrence

L’année dernière a été idéale. J’ai envie de faire mieux cette saison, je suis très heureux au PSG, j’espère encore m’améliorer.

Aligner les quatre offensifs, possible ?

Oui, c’est possible. Il faut trouver le bon équilibre. Quand on joue contre une grande équipe ça peut faire mal. C’est l’entraîneur qui doit prendre ce genre de décision, il doit mettre en place la meilleure tactique. Neymar devant moi ? C’est la question la plus importante, trouver l’équilibre, si tu as le ballon c’est mieux, nos attaquants peuvent faire des différences. Tout le monde doit travailler pour l’équipe, tout le monde doit courir, c’est comme ça qu’on trouve l’équilibre.

Mbappé ?

C’est un très bon joueur, très jeune, il peut encore progresser, il bat déjà des records ! Il est promis à un grand avenir, c’est un plaisir de l’avoir ici à Paris.

Neymar, au quotidien ?

Il est à 100% avec l’équipe. Il revient de blessure, il a besoin de rythme, ça va aller, il va le retrouver. Il est très content avec nous.

Bayern et les déclarations d’Uli Hoeness ?

Je n’y pense plus. Tout le monde peut dire ce qu’il veut.

Prolongation de contrat ?

Mon contrat finit dans un an et demi et j’espère pouvoir prolonger. Les choses vont venir.”

Attaché au club ?

Oui, bien sûr. Je suis enchanté d’être à Paris. Les supporters me donnent de l’amour et j’essaye de leur rendre sur le terrain. Je suis très heureux ici, j’espère rester longtemps.

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée