Eric Carrière

Carrière : “Un PSG juste un peu plus réaliste ils en mettent quatre”

Mené 2-1 dès l’entame de la seconde période à Dijon, le PSG s’est lancé dans une course contre la montre et contre le score. Et il s’est procuré énormément d’occasions qu’il n’a pas cadré par Mauro Icardi, Angel Di Maria, Edinson Cavani. Les Rouge & Bleu ont touché les montants deux fois (Icardi et Paredes). Bref, il y avait de quoi revenir au score et rattraper la première heure pendant laquelle on a vu des joueurs parisiens victimes de narcolepsie. Tel est le sentiment d’Eric Carrière qui a commenté la rencontre vendredi soir.

“Là où le PSG n’a pas été bon, c’est qu’il est resté sur un faux rythme en première période. Lors de la dernière demi-heure, on peut leur reprocher de ne pas avoir été réaliste mais, on a vu le vrai PSG. Icardi s’est crée des occasions, Cavani aussi. Dijon a fait beaucoup de choses dans ce match, a mis Paris en danger, mais un PSG juste un peu plus réaliste ils en mettent quatre, a commenté l’ancien meneur de jeu sur Canal Plus Sport. Icardi, quand le ballon était dans la surface, il était là. On peut lui reprocher de ne pas avoir mis au fond, mais ça s’est joué franchement à peu de chose. On ne peut pas maintenant faire un débat pour se demander si Icardi est performant… Il l’est depuis quelques mois ! Cavani, c’est juste qu’il doit retrouver la forme. Oui, il faut qu’il joue, mais il y a parfois des faits de match. Tous les joueurs vivent ça. Cavani, excusez-moi, il n’a plus Choupo-Moting comme concurrent… C’est Icardi qui marque but sur but. Si le concurrent s’appelait toujours Choupo-Moting, Cavani serait rentré plus vite dans l’équipe du PSG.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Un commentaire

  1. Howdy! I’m at work browsing your blog from my new iphone 3gs!

    Just wanted to say I love reading your blog and look forward to all your posts!

    Carry on the great work!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée