Real PSG

Interview croisée avec le média communautaire “Real France”

Le Paris Saint-Germain rencontre ce soir le Real Madrid pour la cinquième journée de la Ligue des Champions. Les Parisiens, qui voudront confirmer leur première place en terre madrilène, sont attendus au tournant par les supporters Rouge et Bleu mais aussi les observateurs

À l’occasion de cette rencontre, Canal-Supporters.com et le média communautaire du club madilène Real France (@realfrance_fr) ont décidé de se prêter au jeu de l’interview croisée. Découvrez donc les réponses de Thomas, un des membres actifs du site internet Real-france.fr , qui répond à nos questions. Voici aussi les propos de notre journaliste, Jonathan Bensadoun, à voir ci-contre.

Canal-Supporters : Le Real Madrid s’est relevé en championnat et en C1 depuis la confrontation de septembre, comment se sentent les supporters et l’équipe avant cette rencontre ?

Real France : Plus optimistes et enthousiastes. On pouvait difficilement l’être il y a de cela un mois et si tu m’avais posé la question à ce moment-là, je t’aurais répondu que j’ai très peur de ce match. Mais Zidane a trouvé des solutions et le rapport de force s’est rééquilibré ce qui devrait nous offrir un match ouvert.

C.S : Qu’est ce qu’ont apporté Rodrygo et Valverde dans le XI du Real ? Hazard peut-il définitivement lancer sa saison ce soir ?

R.F : Valverde, c’est l’équilibre. Défensif d’abord, car c’est un joueur tout terrain au volume de jeu très très impressionnant. Il ne paie pas de mine mais il a 8 poumons et est costaud dans les duels. Il est souvent celui qui déclenche le pressing haut du Real et il se projette très vite vers l’avant. C’est une sacré bonne surprise car je ne l’attendais vraiment pas à ce niveau.
L’impact de Rodrygo n’est pas le même. C’est plutôt un jeune joueur très mature qui s’est facilement intégré au collectif. Son jeu est propre, il ne rechigne pas aux efforts défensifs et est très efficace.
Quant à Hazard, oui, très clairement. Il monte en puissance ces dernières semaines et il ne lui manque qu’un peu plus de réussite pour faire des statistiques. C’est une bombe à retardement : son prochain but risque d’en appeler beaucoup d’autres même si ce n’est pas un serial buteur.

C.S : Sur quel aspect du jeu le Real Madrid va-t-il axer sa tactique ce soir ? Plutôt sur sa solidité défensive face à l’attaque parisienne ? Ou appuyer sur les faiblesses défensives du PSG ?

R.F : Il y a une constante sur les dernières victoires du Real Madrid : il commence très fort ces matchs et ouvre le score dans le premier quart d’heure. Contre la Real Sociedad, le début de match est plombé par l’erreur de Ramos mais le Real a redémarré très fort en seconde mi-temps : but à la 47e. Tuchel sait, normalement, à quoi s’attendre.
À part ça, on sait que dans ce type de match c’est souvent une alternance de temps forts et de temps faibles. Le Real saura appuyer là où ça fait mal sur ses temps forts et à contrario faire bloc et se projeter vite vers l’avant lorsque le jeu le demandera

C.S : Est-ce que la C1 représente toujours une véritable priorité pour le Real ? Les supporters et le club ne préféreraient-ils pas plutôt coiffer le Barça et l’Atletico en mettant le paquet sur la Liga ?

R.F : Toujours. Le contexte fait que cette saison on ne s’attend pas à des miracles mais dans l’absolu on veut tout gagner sans prioriser. Il faut quand même reconnaître qu’on a nourri une certaine frustration ces dernières années sur le plan national en ne luttant même pas pour le titre. Une Liga ferait du bien… mais on ne se lasse jamais de gagner la Champions.

C.S : À quel type de physionomie de match vous attendez-vous ?

R.F : Je vois le Real démarrer fort mais je pense vraiment que ce match peut partir dans tous les sens. La présence de Neymar ou non conditionnera le match aussi car avec lui, plus Di Maria, Icardi et Mbappé, le PSG risque le déséquilibre. On pourrait bien avoir un match dans le match entre Keylor et Courtois également. Je m’attends à un match ouvert avec pas mal d’occasions.

C.S : Un pronostic pour ce soir ?

R.F : 1-1.

Le lien de l’interview de notre journaliste, Jonathan Bensadoun, ci-dessous :
http://real-france.fr/focus-sur-ladversaire-le-psg-2/

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée