Dugarry

Dugarry : “L’arbitre s’est déjugé alors qu’il n’aurait pas dû”

Dans le cadre de la 5e journée de Ligue des champions, le PSG est allé faire match nul sur le pelouse du Real Madrid (2-2). Mais l’un des faits du match restera le penalty refusé après une faute de Thibaut Courtois sur Mauro Icardi. Christophe Dugarry ne comprend pas que l’arbitre se soit déjugé si facilement. En effet, l’arbitre a consulté le VAR et a estimé qu’Idrissa Gueye faisait faute sur Marcelo au départ de l’action.

Ce n’est pas une faute de la VAR, déjà. L’arbitre voit la faute à vitesse réelle et estime que c’est une micro-faute. (…) L’arbitre va voir l’écran et il se déjuge. Ce qui me gêne, c’est qu’au ralenti, cette faute est forcément amplifiée, , explique Dugarry sur RMC Quand il voit sur l’écran cette faute, au ralenti, c’est une grosse faute. À vitesse réelle, pour lui c’est une micro-faute. Il a le droit de se déjuger mais je trouve qu’il se déjuge sur une image qui prouve qu’il y a forcément faute. Alors qu’au départ, il doit se faire confiance et ne pas aller se déjuger sur un ralenti. Il doit laisser jouer, le ralenti ne doit pas le perturber autant. L’arbitre s’est déjugé alors qu’il n’aurait pas dû.

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée