Garétier

Garétier : “Il va falloir poser la question des choix de Tuchel”

Trois frappes au but en première période, 17 en seconde mi-temps, cette statistique résume assez bien l’état d’esprit du PSG vendredi soir à Dijon (2-1). Comme l’admettait Thomas Tuchel, au terme de la rencontre, son équipe a été trop passive pendant un peu plus qu’une mi-temps. Pour le journaliste Geoffroy Garétier, l’année civile 2019 lève des questions sur le technicien allemand, comme le match à Dijon.

“L’explication principale c’est le manque absolu d’engagement du milieu de terrain au moins en première mi-temps. On a compté le nombre de ballons récupérés par les trois milieux, c’était entre 5 et 10 à la mi-temps… le PSG n’y était pas dans l’engagement, dans la bonne agressivité. Ils ont fait un match totalement anonyme. C’est ce qu’on leur reprochait en fin de saison, on croyait que c’était guéri parce que le recrutement avait été intelligent… et bien non, Paris est encore capable de passer à travers ! Paris n’a pas pris ce match au sérieux. Il va falloir poser la question des choix de Tuchel ! a lancé le journaliste sur Canal Plus Sport.Le fond du problème ce sont les choix du coach parfois. C’est quelqu’un de très brillant, fascinant, c’est un très bon communicantmais parfois son équipe a tendance à manquer de fond de jeu. Quand les stars ne sont pas au rendez-vous, tout part à vau-l’eau. Les choix de Tuchel sont questionables. L’équipe, en fin de match contre Dijon, ne ressemblait plus à rien. C’est la responsabilité du coach. Ce manque de cohérence doit poser question !”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée